Club de Jeux de rôle situé à Noisy-le-Roi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 20:06



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 20:07



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 20:09



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 20:11



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 20:13

Reste notre interrogation de Montrose qui ne nous apprend pas grand chose :
-Rostein est contactable au Venizio.
- le Jyhad local semble fortement éloignée de nos soucis...

Sinon, j'ai un visuel de Mc Cann mais ça n'a pas l'air très utile.

En espérant que ce résumé vous semblera lisible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 20:29

MONTROSE:


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 24 Nov 2008 - 21:41

FELICIA RAINBOW

Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 25 Nov 2008 - 2:02

quels sont nos next moves possibles ?

I - Friedrich n'est pas détruit, on concentre donc toute notre énergie à le retrouver (outre le fait qu'il fait partie de notre dissonante fratrie, je vous rappelle qu'il a évoquer la possibilité de détruire un golem, chose qu'il aurait "déjà faite" - je cite -)
1+ on immobilise les forces de l'ordre & les pompiers pour ne plus les avoir ds les pattes, ça me prendrai le reste de la nuit pour foutre un boxons totale en ville pour plusieurs jours.
2+ on prend le parti d'utiliser pleinement les ressources à noter disposition, on fait de montrose & de sa compagne des pions "100% on our side", la nuit prochaine je serai en mesure de garantir leur fidélité (et ce de manière réversible, je sais que ça vous tient à cœur ce genre de garantie à 2$)
3+ pour faire quoi...on envoie montrose à l'excalibur mener l'enquête pour nous, la petite retourne prêt du prince & nous sert de mouchard ceci nous permettant d'éviter les problèmes
4+ A voir mais on peut faire entrer Tremere ds la partie, si on pense qu'il y a une chance que Friedrich soit vivant, je pense que c'est un passage obligé, hélas on ne sait pas comment le contacter si je ne m'abuse
5+ En fonction de tout ça on pourra au choix, récupérer Friedrich moyennant un deal qui va bien nous couter à tous les coups, ou alors on va le chercher & on le ramène par la force

II - Friedrich est détruit ou alors on opte pour mettre cette question en stand by.
+ on peut prendre l'option de mettre un brin de chaos ds le Jyhad local en utilisant les deux moyens du I (point 1 & 2), pourquoi ?
> déjà parce que la police peut nous mettre des bâtons ds les roues,
> d'autre part ça pourra détourner l'attention des autorités de la ville de notre personne (ou a défaut peut être nous permettre de savoir ce qu'elles mijotent)
> enfin, montrose manquant & les événements étrange se multipliant peuvent inciter le prince à déclencher des mesure d'urgence, appels de renforts, d'archon & nous attirer encore plus d'emmerde et entraver notre liberté d'action, mieux certainement lui laisser l'illusion d'un semblant de contrôle
+ je crois que la piste du golem est un peu froide & qu'on aura bcp de mal à le retrouver. Cependant on peut se concentrer sur quoi faire si on le retrouve, si Friedrich pense qu'on peut le détruire, il y a peut être un moyen. Mais mon idée s'arrête là, cad je ne sais pas trop ce qu'on pourrait faire pour y trouver qqch de plus
+ qui se cache au casino & qui est le commanditaire de la construction (on a son nom ds un document). On ne s'est pas trop intéressé à ce point sauf vincenzo & en y réfléchissant c'est certainement important. En y repensant un peu je me suis dit qu'on était quand même vachement manichéens : je trouve qu'on a un peu décidé que notre ennemi était la bete (il est moche, il tue des gens, c'est mal) ceci dit n'écartons pas l'hypothèse que c'est peut être le "moindre mal" et que son adversaire est bien pire.
+ que se trame t il dans l'au delà ? Indéniablement il y a un lien avec les événements du monde réel & vu ce que j'y vois on ne peut écarter la présence d'infernalistes libérant des forces destructrices (et puis faut bien dire qu'on les attire), donc la cause du cataclysme serait intéressante à découvrir. Qui peut nous aider ? Le giovanni bien sur, on sait le trouver et on a une sacré monnaie d'échange à lui proposer : la toreador, non pas une diablerie mais un lien de sang qui placerait un super pion ds l'entourage du prince, je sais c'est horrible mais c'est une sacré bonne idée, on pourrait sinon lui laisser croire qu'il l'a liée par le sang, après l'avoir dominé (ou en poussant le vice & le raffinement plus loin comme je le préconise : en lui mettant ds les pattes un pions qui nous sera lié par le sang). Cependant est ce judicieux de s'annoncer auprès de ce personnage...je ne pense pas. Rappelons nous qu'il figure parmi les personnalités espionnées par le chasseur que j'ai contacté et donc qu'il figurait parmi mes "target possibles" partons du postulat que j'avais une bonne raison. Comment donc ? Et bien trouver un de ses infants / vampire de sa coterie / ghoule & prendre sa place le temps d'une nuit pour glaner un maximum de renseignements par exemple, c'est assez risqué. Sinon on peut fouiner un maximum autour avant de se jeter ds la gueule du lion.
+ Mc Cann : qui ? que ? quoi ? donc ? ou ? ai je envie de dire. On ne sait rien de lui si ce n'est que je le connaissait & que visiblement il préfère nous détruire. Cependant je me refuse à le croire totalement hostile, je vous rappelle qu'il ne m'a pas vu sous l'apparence de Carmen & qu'il a vu Friedrich sous sa vraie apparence...peut être est ce qui l'aura fait réagir aussi violemment. J'ai une solution dont je n'ai pas encore pu me servir qui pourrait nous permettre de savoir s'il s'agit d'un de mes pions (vous vous doutez bien que si j'ai pas pu m'en servir c'est pas fait pour que je m'en serve prochainement, donc stand by sur ce point jusqu'à nouvel ordre).
On peut pas mal creuser ce point, est ce un mortel ? Assez facile à savoir à priori. Ou est son refuge...bref il y a bcp de matière
+ Les meurtres des juifs, les disparitions des douze klampins du désert. J'ai une carte de police, on peut donc s'introduire ds la place récupérer l'enquête ou au moins consulter tous les dossiers voir si quelque chose d'utile s'y cache. En profitant des talents de Christian on peut même y aller de manière relativement safe quand bien même il est presque sur qu'on apprendra parmi les autorités Kindred qu'un klampin sorti de nulle part est venu consulter les dossiers.
+ Les rêves que je fait...très dur de creuser ds cette direction.
+ Le gangrel & la cohorte...la aussi très dur de creuser, il pourrait même s'agir de vos pion essayant de me mettre des bâtons ds les roues

Mon avis est de partir plutôt pour le deuxième axe. Si avec toutes nos énergies on n'arrive toujours pas à contacter Friedrich c'est qu'il est certainement soit :
- détruit
- soit en torpeur & en sécurité
- soit en torpeur & tenu en otage par quelqu'un qui demandera une rançon
Vu le raffut qu'il y a eu à l'hotel, je pense que s'il est out & en sécurité il doit pouvoir y rester le temps qu'on se focalise sur les evenements en cours. Dans les deux autres cas on ne peut pas faire grand chose de plus vu qu'on s'est dejà annoncés à Mc Cann qui est probablement la personne qui le tient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 25 Nov 2008 - 19:05

article du Daily Vegas daté du 29 octobre 1976:

Le Dolbamahçe


Un projet d'envergure

La même carrières ayant servie à construire l'un des plus fabuleux Palais d'Istanbul au début du siècle, servent aujourd'hui à la construction d'un Casino dans la Ville qui ne dors jamais «Las Vegas». Ces pierres directement importées du vieux continent vont prendre 5 mois à rejoindre le chantier de ce projet titanesque faisant travailler plus de 700 personnes sur les 6 prochaines années. Ce projet étant l'un des plus ambitieux du milliardaire Peter Stanley âgée de 69 ans, permettra a la ville d'avoir un nouveau grand casino immense et moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 25 Nov 2008 - 19:07

William
Lewis

Chef
d’opération
15/07/1997

Monsieur le Directeur Olson,

Je suis sur le terrain depuis bientôt 3 ans et j’ai enfin réussi à pénétrer dans l’antre ces 8 dernières semaines. L’Antre comme je l’appel est une montagne de granit posée à mille huit cent mètres d’altitude, une masse compacte de roche dure tout près du ciel et loin des hommes, bien à l’abri des inondations, des séismes et des catastrophes
nucléaires, un énorme coffre-fort naturel dont on a creusé le ventre avec une religieuse excitation. Là, au coeur de la chaîne des Wasatch, à une trentaine de kilomètres de Salt Lake City et à deux cent dix mètres de profondeur, s’ouvrent six galeries protégées par des grilles, des caméras et de gros projecteurs. On ne s’approche pas comme ça de cet endroit comme ça.


Derrière la grille interdite de la "Granite Mountain Records Vault", il y a une porte d’entrée lourde de quinze tonnes, des murs habillés de plaques d’acier, une source d’eau naturelle, un air filtré, une température égale de quinze degrés et une
humidité constante. Que la guerre ou le monde menace d’ébranler la montagne et
les portes se refermeraient automatiquement sur elles-mêmes, murant pour
l’éternité dans le granit le trésor des Mormons : des dizaines de milliers de rouleaux de pellicule de 16 mm, l’équivalent de vingt six millions de pages sur microfilm, des clichés en noir et blanc, aussi secs que les caractères enregistrés sur les registres d’état-civil, les documents paroissiaux, les actes de naissance, les greffes des tribunaux, les hôpitaux ou les cimetières, tout ce qui tient la comptabilité des vivants ou des morts, de ceux qui passent par chez nous, le temps de laisser un nom, une date et un lieu, l’écriture minima d’une vie.


Déjà, le granit de la montagne protège les noms de 20 milliards d’individus, nés aux Etats-Unis, en Europe, en Asie, en Afrique ou en Papouasie Nouvelle Guinée. Le grand-oeuvre des mormons de "l’Eglise de Jésus Christ des saints des derniers jours" a commencé voilà prés d’un siècle, en 1894, quand les hommes de foi ont décidé qu’ils n’étaient pas justes qu’eux seuls, baptisés dans la seule vraie religion, s’avancent l’âme légère devant Dieu le jour du jugement dernier.

Il fallait sauver le reste de l’humanité, les soixante neuf milliards d’êtres humains nés et retournés à la poussière depuis que le monde est monde. Il faut repêcher ceux qui n’ont pas pu entendre l’évangile selon Salt Lake City, retrouver leurs noms, les recenser, les porter ensuite vers le temple pour leur administrer la cérémonie secrète du baptême, celle que peuvent entendre seulement les initiés. Vingt milliards de noms, le début du catalogue des catalogues de la race humaine, tout un siècle de
travail...


Mais il y a un hic, en effet après m’être fait passé pour l’un deux durant ses 2 dernières années, je me suis rendu compte que cette banque de patronyme prêt a être baptisé cache quelque chose de plus secret encore.

Lors de mes diverses enquêtes j’ai mis le nez dans quelque chose de bien particuliers, apparemment une secte dans la secte à des but que je n’arrive pas à comprendre. Ils se font appelé les Edéniste ou encore Chtoniens.

C’est pour cela que je vous joins afin d’avoir plus de ressource sur cette enquête j’espère que vous pourrez m’envoyer des renforts en sous marin.

Bien cordialement,

Mederick Sheppard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 25 Nov 2008 - 19:39

Sœur Anna Maria
16 Mai 1998

Mon très haut père,

Vous m'avez convoqué pour venir vous rejoindre car la présence de tous les nôtres est requise.
Vous nous avez convoqués de toute urgence, et je vous écris cela pour vous dire que je ne pourrais pas être présente, et j'en suis fort navré.

Je vais vous expliquer pourquoi:

Hier j'ai reçu la visite d'une femme du clan Ravnos «
La profhetique-Alyzée » et elle m’a dit avec une conviction totale et des preuves irréfutables, que je trouverais la mort lors de cette réunion, vous savez que je suis peu influençable en temps normal, mais là, je dois avouer qu’elle m’a convaincu.

En effet il parait que lors de cette réunion extraordinaire vous métrez en branle un plan visant à contenir une certaine entité, et que cela va mal ce passer.

Pour tout vous dire je ne chercherais pas à comprendre, et l’avenir me le dira, si nous nous revoyons après cette date, mais je ne serais vraiment pas là, en plus je suis Malkavien, ça tombe bien tout le monde comprendra mieux.

Excusez-moi auprès de mes très chers frères et de mes très chères sœurs.

Avec tout mon amour


Sœur Anna Maria


note sur le post it:




Message intercepté par mon
service de renseignement, franchement il est à l’ancienne le père Vinchenzo, quelle vieille croute
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 25 Nov 2008 - 19:41

Le désert du Nevada:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Sam 29 Nov 2008 - 20:33

dernière théorie en date : le vampire sous le dolbamache est le dracon ou gesu / le vampire brulé est antonus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 1 Déc 2008 - 18:48

Jet de path: 1er chapitre

Père Vincenzo: Jet de conscience à 5 pour "l'événement" durant ta chasse

Camilia:
aucun

Khristenko: aucun

Carmen: Aucun

Friedrich:
Aucun
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6315
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 1 Déc 2008 - 23:56

NUCLEUS a écrit:
Jet de path:

Père Vincenzo: Jet de conscience à 5 pour "l'événement" durant ta chasse

"Père Vincenzo, le corps du nourrisson que vous aviez demandé me parait bien froid. Etes-vous sûr qu'il vit encore ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 2 Déc 2008 - 2:20

et dire ke sa nécropédophilie est resté caché pendant si longtemps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 2 Déc 2008 - 20:24

Globalement d'accord avec Pil, je pense aussi qu'il faut baser nos actions suivantes sur l'hypothèse que Friedrish nous est actuellement inaccessible.

Autres éléments de réflexion.
1/ Nous avons émis l'hypothèse qu'un Tzimsce serait le squatteur actuel du Dolbamahçe.
2/ Ce Tzimisce d'ascendance Obertus est l'ennemi historique de l'ancien vengeur au corps ravagé par les flammes.
3/ L'ancien de Constantinople de Las Vegas est "le traitre qui a ouvert les portes à l'armée impie", soit le gros salopard qui devait avoir une bonne raison de commettre un forfait aussi terrible, comme un type qui aurait envie de se venger.

A partir de ça, je me suis demandé qui pourrait rassembler ses 3 faits.
Je me suis alors souvenu de l'histoire qui a séparé le Dracon et Antonius. Le premier, amant de Michael, et le second, ami de Michael, peinent à se supporter. Pour les rapprocher, St Michael leur offre deux frères à élever et étreindre, Gésu et Symeon.

On connait la suite de l'histoire. Le Dracon étreint Gésu et Gésu étreint Symeon. Fou furieux, Antonius lance l'Iconoclastie, le mouvement de destruction des représentations du Dracon. Suite à cet acte de démence, les Ventrue aident à la capture et à la destruction d'Antonius dont on dit que "seul le Soleil de midi" a pu entamé la carcasse résistante

Et nous y voilà... la folle hypothèse :
- qui a une bonne raison de se venger des Obertus Tzimisce?
- qui avait ainsi de bonnes raisons de détruire le rêve?
- qui pourrait encore en vouloir au Tzimise enfoui sous Las Vegas?
- qui aurait été si brûlé qu'il en porterait encore les traces?

Je réponds : Antonius...

Antonius, capable de simuler sa destruction, capable de manipuler un puissant chasseur pour lui voler un golem, suffisamment couillu pour nous ignorer purement et simplement.

C'est probablement erroné mais ça me plait bien de voir ça comme ça.

ps : on joue une fois tous les deux ans, est-on obligé de jouer les fumble de chasse?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mer 3 Déc 2008 - 14:34

jveu bien passer sur les fumble, mais rarement sur les triple fumble de chasse Smile (mais ce fut regler rapidement de tout façon )
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mer 3 Déc 2008 - 23:03

aux next move de mon II j'ajoute :
+ puisque que je possède une carte de police, on peut en profiter : christian me donne l'apparence de l'identité sur la carte de police.
on se renseigne pourvoir si cette identité a déjà servit & quel est son "background" pour peu qu'on trouve qqch
je m'introduis ds le poste de police central & fait main basse sur les informations des enquetes en cours, on y trouvera peut etre des éléments que la voie journalistique ne nous a pas apporté
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Jeu 4 Déc 2008 - 23:51

Sinon, je pensais à un truc couillu...

On a pas spécialement envie de prendre le contrôle de la ville. Personnellement, j'en ai même rien à foutre.
Par contre, je déteste l'idée que le Prince, sous prétexte de nos troubles origines, ne fasse planer une épée de Damoclès sur nos têtes.
Qu'il fasse le beau et se pavane devant nous : "d'accord".
Qu'il balance des ascenseurs sur nos gueules : "pas d'accord".

Au pire, voilà notre mouvement :
1/ On rencontre le Prince.
2/ On le met hors d'état de nuire.
3/ L'un d'entre nous prend sa place temporairement grâce à mes talents chirurgicaux.
4/ Avec l'aide de Miss Rainbow et du Nos, on fait style on dirige la ville le temps nécessaire à obtenir les infos qu'on veut, le but étant de faire illusion quelques jours. (avec 2 proches du Prince, ça devrait le faire)

C'est typiquement le plan qui backfire mais il a le mérite d'en avoir de très grosses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Ven 5 Déc 2008 - 21:59

Ah...oui là c'est du violent de chez violent.
Je suis très tenté pour dire que ça me plait beaucoup, mais gardons à
l'esprit que nous ne somme pas sur que l'ascenceur soit un oup du
prince (rappelons nous que notre ami nosferatu ne connaissait pas le
pseudo de Mc Cann, qu'il aurait certainement connu si c'était un pion
ou une identité du prince)

prendre le pouvoir en ville ... à quoi bon ... s'assurer d'une certaine tranquilité par contre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Sam 6 Déc 2008 - 3:02

Notre gros problème : une absence totale de visibilité... on ne sait pas où on va!

Edit : si on a aucune idée, je me lance sur les traces d'Antonius. Lui il a lancé l'iconoclastie. Moi, je lance la "baratapasoclastie" et ça va chier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Sam 6 Déc 2008 - 15:57

Notre objectif est clair : découvrir pourquoi nous sommes impliqués ds ce qui se passe à Las Vegas
Car notre influence ici est antérieure à la dernière lettre de petronius, donc nous cherchions déjà vraisemblablement qqch ici.

Il reste qqes piste à explorer :
+ la police
+ peter stanley
+ le monde des morts
+ Mc Cann

voyons déjà ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Dim 7 Déc 2008 - 14:34

ça pourrait aussi être intéressant de noyauter l'enquête du FBI pour connaître les détails croustillants des affaires qui nous concernent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Sam 13 Déc 2008 - 23:22

renaud, la carte que j'ai trouvé ds le coffre est une carte de police ou une carte du fbi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Dim 14 Déc 2008 - 23:02

c'est une carte de police du disctrict de LAs vegas. en gros c'est un laisser passé lorsqu'on grille un feu rouge, ou k'on ce fai serré entrain de bouloter une proie.

ça peut etre super utiles pour evité le graspillage de temps, apres ça risk d'etre plu ardu pour interferer avec le FBI

voilou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 15 Déc 2008 - 21:20

ça pourrait être un passeport vers la connaissance des noms des agents et de leur implantation géographique... à partir de là, notre délicatesse d'Ancien fera le reste!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 15 Déc 2008 - 22:43

sinon détail technique quand jouons nous finalement :
- dimanche AM + soir
- lundi AM + soir
- autre jour le soir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 16 Déc 2008 - 2:19

dimanche aprem et soir si tou le monde esst ok Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 16 Déc 2008 - 20:23

Je rappelle aussi qu'on ne sait toujours pas ce qu'on va faire si on parvient à mettre la main sur un Ancien de Constantinople...

- "Salut, ça va?
- Vous êtes qui?
- On était des neonates de merde à l'époque de Constantinople!
- Ah, je me souviens! Je m'suis essuyé les pompes sur vos tronches de cons à l'époque.
- Ouais, c'était sympa...
- (blanc)
- ça te dirait de refaire le rêve de Michael avec nous?
- Quel genre de débiles viennent recruter le mec qui a ouvert les portes de la ville et, ainsi, signer l'arrêt de mort du rêve?
- Ben nous parce qu'on pense que t'as changé...
- Ah, vous êtes toujours aussi crétins en fait.
- Euh... non mais ça te dit pas?
- Si, carrément... commencez par vous retourner, vous baisser en avant et baisser vos futes.
- Vendu!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 16 Déc 2008 - 21:05

- tiens mais vous avez pas d'anus ?
- ouep on est moins con k'avan kan on été neonate, on s'est colmaté le cul avec vissicitude
- ok alors je passe en force !
- AAAAAAAAAAIIIIIE !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mer 17 Déc 2008 - 14:03

Au mieux, on tombe sur un mec sympa.

- Salut...
- Ah, salut les p'tits gars! Désolé que mes pions vous aient poucravre la vie ces derniers temps.
- Pas de souci, vieux!
- Qu'est ce que vous foutez dans le coin? Vous êtes là pour le contrôle de Vegas aussi?
- On s'en tape de Vegas.
- Vous vous en tapez et vous prenez le contrôle du Sénéchal et du Shériff?
- C'est une terrible méprise!
- Ok, pas de souci, passons. Expliquez-vous, j'ai un Jyhad sur le feu.
- T'en fais pas, ce petit Jyahd minable de Vegas, c'est fini!
- Ah...
- Tous ensemble, on va refonder le Rêve de Michaël!
- Tous ensemble? Vous et moi, vous voulez dire?
- Ouais, laisse tomber cette ville merdique, on part pour la grande aventure!
- Mais y en a pas d'autres?
- Si carrément, on est plein!
- Et, y sont où les autres?
- Ben, un peu partout mais ils sont pas encore au courant...
- ...
- On les contacte et on en reparle?
- ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mer 17 Déc 2008 - 19:03




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mer 17 Déc 2008 - 19:05

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 1:50


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 1:54


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 2:01

Je note que le Conteur a particulièrement insisté, en fin de session, sur l'importance des données détenues par le chasseur et il est possible que nous loupions un élément majeur du scenario si nous ignorons son rappel.

Malheureusement, la possession de son âme par les vilains Giovanni pose un sacré problème de moral à deux d'entre nous et, si la perspective de rouler Rosstein est savoureuse, elle me parait un poil suicidaire.

Tablons sur la nouvelle coopération du Primogène/Shériff Nosferatu de Vegas...


Sur le feu:
- des infos sur Stanley
- une éventuelle rencontre avec Mc Cann
- un voyage à Robinvale, lieu du Burning Man
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 14:09

je pense que montrose ne nous apprendra rien de très intéressant.
Rouler le giovanni est très risqué & je comprendrai assez mal que vous soyez pret à sacrifier un quidam plutot que montrose...enfin, je ne suis pas trop pour cette solution.
Je pensais qu'on pourrait peut etre fourguer la fille mais elle ne présente vraiment aucun interet.

Alors voilà mon constat :
- les giovanni savent qu'on a un primogen en otage
- on ne va pas dealer avec eux à cause de vos scrupules (ce qui m'agace assez c'est que les scrupules apparaissent clairement une fois qu'on a tombé toutes nos cartes, franchement si c'était tellement tranché, il ne fallait pas qu'on aille voir les giovanni, passons...)
- ils vont l'avoir mauvaise & ça va nous revenir dans la gueule tel un boomerang

Il nous faut cette ame, on a pas trop le choix, il va falloir que vous alliez la chercher messieur dames à la conscience de neige...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 14:25

comme je l'ai mauvaise j'en remet une couche :

C'est quoi votre argument qui fait que l'âme de Montrose mérite plus la salvation que celle d'Humphrey Hepard ?

une âme pour une âme le deal est fair
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Montrose   Lun 22 Déc 2008 - 14:33

Bonjour les petits enfants,

j'ai peut-être une solution qui mettra fin aux récriminations de ce vieil ancien boudeur (^^) ; on fait un échange tri partite avec :
nous, les rostein et une 3 partie (peu importe mais on va dire le prince).

On suppose que le prince a un boon qu'il peut utiliser avec Rostein. Il utilise son boon, récupère la bouteille et nous on échange Montrose.

Voilà. Je pense que c'est ce qu'on a de mieux. Bien sûr, je ne répondrais pas aux provocations d'un ancien impersonnator.

Joyeux noël à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 14:57

risqué car il faut être sur qu'on peut gérer montrose & le prince après...car à mon avis ils vont l'avoir mauvaise.

j'aimerai qd même que vous répondiez à ma question, qu'est ce qui fait qu'à vos yeux l'âme de montrose vaut plus qu'une autre et mérite plus le salut

Le deal avec les giovanni reste de loin la situation la plus saine...bon malgré il va falloir que vous vous rangiez à mes cotés sur ce coup là
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 15:21

Passons outre l'éclat de rire suscité par le "Vos scrupules qui apparaissent une fois qu'on a abattu toutes nos cartes", eut égard à mon insistance sur l'absence de possibilité de dealer une âme avant même la rencontre avec Rostein. C'est comme si je ne m'étais pas largement exprimé sur ce sujet avant de visiter le vieux pédophile.

Une âme est une âme, que ce soit celle de Montrose ou celle d'un clampin lambda... je ne veux pas dealer d'âme... si j'ai eu l'air d'envisager ton option hier soir, c'est parce que j'avais momentanément perdu de vue mon engagement moral (heureusement, la nuit porte conseil).

En effet, l'âme de Humphrey est de même "valeur" que celle de Montrose à mes yeux... seulement, je fais une grande différence entre :
- savoir que ces salopes de Giovanni mettent des âmes en esclavage et ne rien pouvoir faire contre
- dealer des âmes avec les Giovanni.

L'autre possibilité de deal est :
- "Montrose, donne nous un truc bien charnu pour qu'on puisse dealer avec Rostein à la place de ton âme"
- peut-être que là, il aura des trucs à proposer.

L'accord tri-partie Prince/Giovanni/Nous me semble intéressant si la possibilité précédente échoue.
"Benedic, on a Montrose... Rostein veut son âme et Rostein a un truc qu'on veut... fournis-nous ce qu'on veut et on te rend Montrose."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 20:30

à mon avis l'accord tripartite ne peut pas fonctionner :
montrose n'a d'intérêt pr rostein que parce que benedic n'est pas au courant qu'il l'a en sa possession.
dès que le prince sait que rostein a montrose il est obligé de le lui rendre parce que sinon ça veut juste se dire qu'il se colle la camarilla à dos, petit problème même pour un giovanni.
en plus cette option nous force à contacter le prince pr lui dire qu'on a son primogene en otage (parceque si on lui dit qu'on l'a simplement trouvé, il va nous demander logiquement de le lui ramener), ce qui veut dire que nous, quoiqu'il arrive on se colle la camarilla à dos. Figurer sur la liste de most wanted c'est pas vraiment mon but dans la vie hein...

si vous voulez partir dans cette voie je suis contraint de vous laisser à la croisée des chemins car c'est de la pure folie.

je comprends que vous ayez des problèmes moraux / ethiques/ appelez ça comme vous voulez. Moi je n'en ai aucun & il va falloir à apprendre de votre coté à tirer partie de ma morale ou de son absence pour faire avancer nos projets sinon on ne va pas s'en sortir. Friedrich s'en accommodait jusqu'à un certain point, je vous demande de faire de même.

Voilà ma proposition : confiez moi Montrose, je me charge de faire avancez notre agenda, ne me demandez pas comment, la réponse ne vous intéresse pas, faites moi confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 21:01

Je reconnais que ton explication sur notre avenir en tant que Most Wanted tient la route, même si je doute que la Camarilla prenne la peine de nous inscrire sur la prestigieuse Red List pour si peu... une simple Chasse au Sang pour des gredins comme nous suffirait amplement.

Reste que l'option Tripartite est effectivement bancale, surtout que l'autre faction, les Chasseurs, manque sacrément de Savoir Vivre et nous raccroche au nez! (les malandrins)

Pour la partie où on te fait confiance, la rationalité voudrait qu'on te file le corps et qu'on regarde ailleurs en attendant les infos. C'est quand même balo que les seuls survivants de Constantinople soient des fanatiques de merde comme Vincenzo et moi (même si j'ai sacrément mis de l'eau dans mon vin). C'est balo mais c'est comme ça.

Note : après l'euphorie de la découverte de la survie de Zélios, la surprise de la découverte de la liste des Anciens de Constantinople et la peine infligée par le décès tragique de Pétron, l'intensité des émotions est quel que peu retombée et certains parmi nous se demandent bien pourquoi on voudrait tenter de refaire le Rêve de Michael.
Je reconnais d'ailleurs que cette interrogation majeure ne manque pas de piquant car, même si nous avons la nostalgie de l'époque bénie de Constantinople, le Rêve a sacrément foiré et je ne vois aucune raison pour qu'il réussisse davantage aujourd'hui sans ses inspirateurs originels, déjà incapables à l'époque de restreindre leurs jalousies, haines et désirs.

Je ne m'estime d'ailleurs pas spécialement plus compétent que Michael, Antonius et Le Dracon pour faire fonctionner ce qui tient plus du concept que de la réalité.
Bref, le doute s'installe dans les esprits... une petite baisse de Foi si je puis dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 23:25

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 23:29

Edythe Maybeem: agent du F.B.I

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 23:36

RUITAGO MENDEZ: NArco trafficant

Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Lun 22 Déc 2008 - 23:39

c'est quand même n'importe quoi...la seule personne qui veut continuer cette putain de tache qu'on nous a refilé bon gré mal gré il y a des siècles c'est celle dont le rôle serait de tout foutre par terre justement
...ah je marre, comme Michael doit se retourner dans sa tombe...

Je pense que si le rêve de Michael a viré au cauchemar c'est qu'il a eu la prétention de croire que quelque chose de parfait pouvait être crée.
Les gens se haïssent ou s'aiment, c'est pas le genre de sentiments que l'on pourra étouffer.
A mes yeux le monde n'est pas blanc ou noir il est plutôt gris, il faut qu'on mette de l'eau dans notre vin, arrêtons d'essayer de le recréer le rêve sur la base de bons sentiments divins qui ne seront jamais de ce monde. Il faut un peu de tout, un peu de la sainteté de Vincenzo le fanatique, un peu de la cruauté de Carmen.
Jusqu'à présent on a toujours opté pour la voie de la sainteté & je vous y ai toujours suivi, ça n'a pas jamais marché, jamais, & ça nous a toujours attiré de foutus emmerdes.
Je ne vous demande pas de venir avec moi vénérer Seth & de venir vous rouler de délice dans un bain de sang et d'immondices en chantant des cantiques à la gloire d'Amam le Dévoreur (je considère d'ailleurs ces rites comme totalement folkloriques), ce que je vous demande c'est de mettre entre parenthèse un moment vos écrits bibliques, de les considérer un moment comme une faiblesse dont nos ennemis ne manquent jamais de profiter & de me laisser faire.
Vous restez les gardes fou pour que le nouveau rêve ne ressemble pas à ma conception du monde, soit, je vous reconnais ce rôle bien volontiers & le considère comme essentiel. Reconnaissez également mon rôle & le bien fondé de la voie médiane...au moins une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 23 Déc 2008 - 0:55

Alors, même si on en parle pas, je reconnais parfaitement le rôle de la tentation et de l'attirance du mal dans un système basé sur la foi. Donc, tu as complètement ta légitimité dans cette histoire, ça ne fait aucun doute. D'ailleurs, personne ne le discute, en fait.

Reste que, pour moi, le prochain mouvement est "putain de primogène Nosferatu, donne nous de quoi dealer avec Rostein...".
Honnêtement, ça prend quelques minutes et ça coute rien!

Note : je remarque que Rono foire ses incrustations d'image une fois sur deux. Quelqu'un serait-il assez aimable pour lui faire un tutorial?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   Mar 23 Déc 2008 - 1:27

Pilcore a écrit:
à mon avis l'accord tripartite ne peut pas fonctionner :
montrose n'a d'intérêt pr rostein que parce que benedic n'est pas au courant qu'il l'a en sa possession.
dès que le prince sait que rostein a montrose il est obligé de le lui rendre parce que sinon ça veut juste se dire qu'il se colle la camarilla à dos, petit problème même pour un giovanni.
si on le comprend comme ça, c'est sûr que ça peut difficilement fonctionner. Le principe, c'est de vendre Montrose au prince, pas à Rostein. Si on vends Montrose à Rostein, effectivement, je vois pas pourquoi on ferait intervenir le prince. Mais comme le principe, c'est justement d'éviter ça, on vends Montrose au prince (par exemple) qui lui nous vends la bouteille d'Humphrey.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vampire : Constantinople Kronikles - par Reno
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Vampire en avril
» Je recherche Vampire L'âge des ténèbres
» [Tactica] personnage vampire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À la Croisée des Fers :: A l'auberge :: Débriefings des parties-
Sauter vers: