AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 13 Jan 2007 - 23:36

Note pour Busu, Grob, Mehdi, Gwendal, Flo, Xav : ce topic est consacré à ma deuxième campagne de Cthulhu et vous est interdit.



EDIT DE P'tit Mouk : Sauf moi, parce qu'il faut que je modère le forum (content)


Dernière édition par Mouk le Lun 17 Nov 2008 - 0:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 13 Jan 2007 - 23:42

J'ai été particulièrement satisfait (limite impressionné) par votre roleplaying lors de la dernière session de Cthulhu et je pense que ça augure de très bonnes choses pour l'avenir (et pour votre expérience, cf catégorie "Ambiance"). thumright

Un rappel de ce que je vous ai évoqué au sujet de l'expérience.

On y gagne des "croix" en fin de scénario, je vous expliquerai comment elles font progresser vos personnages.

Reste une catégorie qui donne de l'expérience dont je vous parlerai plus tard.

Ambiance (-4 à +4)

L’Appel de Cthulhu étant un jeu d’ambiance, cette catégorie est essentielle. Elle évalue dans quelle mesure le personnage a participé à l’ambiance du jeu. On retrouve ici les descriptions faites autour de son personnage (descriptions physiques et maniérismes), la crédibilité de son interprétation, et la cohérence entre le comportement du personnage, sa santé mentale, et ses éventuels troubles psychologiques.

Investigation (0 à +4)

L’Appel de Cthulhu étant également un jeu d’investigation, cette catégorie est particulièrement importante. Elle regroupe à la fois la découverte d’indices, que ce soit dans les bibliothèques ou sur le terrain, et également son exploration. Les rats de bibliothèque et les investigateurs plus terre-à-terre obtiennent des croix dans cette catégorie. Un personnage qui passe du temps à faire des recherches auprès des registres d’état ou des bibliothèques sera récompensé comme le sera un personnage qui se dévoue pour partir en éclaireur dans une zone inconnue.


Réflexion (-4 à +4)

Si la catégorie Investigation récompense la recherche et l’exploration, la catégorie Réflexion s’attache à l’exploitation qui en est faite. On prend en compte ici les bonnes déductions des personnages, les idées qui conduisent au succès…ou au désastre. La compréhension de ce qu’il se passe, y compris les suppositions, est récompensée ici. Un débriefing en fin d’aventure peut amener à augmenter le nombre de croix attribuées.


Survie (1 automatique, 1 bonus possible)

En survivant, chaque personnage reçoit automatiquement une croix. En outre, si un personnage a été déterminant pour permettre la survie d’au moins un de ses compagnons, que ce soit en le soignant ou en le sauvant du danger et que celui-ci a survécu à l‘aventure, il bénéficie d’une croix supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 15 Jan 2007 - 0:48

un hop un debrefing !

Nous sommes le 4 avril 1921, un lundi
Nous recevons chaqu'un, un télégramme avec inscrit dessus:

« Je suis a l'hôpital Hôpital St Mary d'Arkham, je serais heureux de recevoir votre visite le mardi a 13h » télégramme signé Rupert Merriweather
(il est professeur d'université).

L'hopital est situé sur le capmus de l'université.

En s'y rendant on se rencontre pour la première fois.

*Il y un petit homme trapu au visage et a l'allure anondine, bien habillé avec un feutre et un noeud papillon. Celui-ci n'a pas l'air a l'aise, il regarde sa montre nerveusement. C'est Isidore Adjeman (alias Alexis). Rupert Merriweather (RMW) est son oncle.
*Un homme avec un chapeau noir, une veste de soie, fumant la pipe et observant regulierement sa montre. C'est Loyd Fellan ( Alias Gregory) C'est une connaissance de RMW, qui a été son professeur un temps.
*Dans la salle d'attente de l'hopitâl, attend aussi un homme plutôt maigre qui n'a pas l'air commode. Il a une quarantaine d'années, des sourcils brousailleux, des lunettes et tient dans sa main une malette en cuir souple. Il se met a lire un bouquin. C'est Albert Montaigne alias Romain. Il est collègue a RMW.
*Enfin un homme reste en retrait, il donne l'impression d'avoir une quarantaine d'années, il a des cheveux court noir hirsute, une barbe noire aussi, des poches sous les yeux, une peau marquée et une boucle d'oreille a l'oreille gauche. Ses vetement chaud sont salle et déterempé. C'est Nelson Mc Cormack alias bertrand. RMW est son employeur.

Après s'être renseigner auprès de l'acceuil de l'hopital, on se rend a la chambre 306 du troisième étage. La chambre est entrouverte et on entend des voies, il y a trois personnes dans la pièce:
Rupert Merriweather (très fatigué), sa femme Agnès (une femme de 60 ans portant le chignon) et son fils Bertrand (un homme de trente ans au visage de fouine, brun et peu aimable).
RMW veut nous parler en privé et demande a sa famille de sortir de la pièce.

Il nous raconte qu'il avait acheté il y a plusieurs années déjà, une ferme dans les environs de Ross Corneurs avec des amis (dont Marion Allen) pour y menner des recherches en Parapsycologique.
Une soirée ils avaient décidé d'invoquer une chose, mais devant le désastre qui s'en était suivit, ils durent fuir de la ferme, laissant un de leur amis mort et un autre devint fou.
RMW est mourrant il a un cancer de l'estomac et il nous annonce qu'il ne lui reste que peu de temps à vivre. Il compte sur nous pour se rendre a la ferme et détruire la chose invoqué avant qu'elle ne puisse se liberé de sa prison (la ferme) lorsque viendra la mort du dernier des membres du rituel, (àa priori RMW).
Il nous indique de prendre une boîte en fer posé sur sa table de chevet.

On décide de se rendre chez Loyd qui habite en périphérie d'Arkane. On arrive dans une baraque monumentale (enfin très chic).
Là, dans son salon on ouvre la boite en fer, on y trouve:

Une petite boîte doré avec des inscritpions étrange dessus apparement d'après Albert se serait des hieroglyphe égyptien dattant du moyen empire ( -2033, -1700 ans avant Jésus Christ).
Dans la boite il y a des inscriptions d'après Adjaman appartenant a un ancien peuple, celui de Mu, originaire d'un continent en atlantique qui aurait disparu.
Un cahier ( une sorte de journal avec comme date de départ 1881, début des expériences occultes). Adjaman entreprant de l'étudier le soir même. Le début du texte parle d'un livre « L'immonde De Vermis Mysteriis » qui serait le moyen de stopper la chose.
Dedant le cahier on trouve une enveloppe avec une clef ancienne dedant.
On trouve aussi, un acte de propriété, celui de la ferme au nom de RMW. Ferme situé a deux milles de Ross's Corners sur la route de Boone Road..

Chaqu'un rentre chez soi et se prépare pour le rendez-vous du lendemain a la feme vers les 10h-10h30.
Isidore étudie le texte du carnet pendant la soirée, Nelson rentre dans sa modeste propriété, Loyd cherche des renseignement en librairie.
Le lendemain Nelson se lève au aurôre pour s'y rendre a pied, Isidore part en bus et Loyd en voiture.
Le premier a arriver sur les lieu est Nelson qui arrive dans la ville, et se renseigne sur le voisinage et la connaissance des riverains sur la ferme de RMW. La commercante connait RMW, mais apparement est au courant que le ferme est laissé a l'abandon.
En arrivant sur les lieux, Nelson désouvre un vieille ferme en mauvais état dans un champs d'herbe folle et de buisson, appremment il n'y a personne.
Sur les linteaux et les contours des fenetres et des portes de la ferme, il ya de vieilles inscriptions.
En contournat la maison Nelson trouve une porte arrière entrouverte. Il décide d'attendre devant (un peu caché) avec son fusil a la main, l'arrivée de ses compagnons qui ne devraient pas tarder.

edit: correction des noms propre effectué


Dernière édition par le Lun 15 Jan 2007 - 2:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 15 Jan 2007 - 2:19

@Flo : c'est bon, s'il y avait besoin de modération, je m'en occuperais, tu peux te consacrer au reste du forum. Razz

Débrieffing très complet Bertrand. Je mets juste l'orthographe de certains noms propres histoire de.

Hôpital St Mary d'Arkham

Rupert Merriweather

Ross's Corners

« L'immonde De Vermis Mysteriis »

La route de Boone Road.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Ven 30 Mar 2007 - 23:26

hop debrefing !

Retour sur la route de Ross's Corners.

Albert et Isidore ont choisit de prendre le bus, il sont montés dans le même. Pendant ce temps Loyd décide de prend sa voiture. Le bus s’arrête dans la rue, le long d’un chemin de terre non loin de l’épicerie et de l’église du village.
Loyd arrive juste derrière le bus et aperçoit Albert et Isidore en descendre.

Ensemble ils décident de se rendre à la maison de Rupert Merriweather par Boone Road dans la voiture de Loyd.
Ils l’entraperçoivent pour la première fois : c’est une battisse du 16 ème siècle, au toit pointu, bordé de champ d’herbe folle et de buissons. Nelson les entend arriver.
Les nouveaux arrivant aperçoivent une fenêtre brisée à l’étage de la maison. Sur les linteaux et les contours des portes et fenêtre, il y a toujours ces mystérieuses inscriptions (des glyphes). Selon Ambert elles doivent servir a se protéger d’esprit de l’au-delà.
Albert interromps Loyd qui veut toucher la porte, celui-ci ce méfie de ces inscriptions.
A ce moment Isidore et Loyd qui font le tour de la maison, remarque Nelson pointant son fusil en direction de la maison. En effet celui-ci les ayant entendu est sortit de sa cachette.
Enfin tous arrivé sur les lieux, Nelson pousse précautionneusement la porte entrouverte à l’aide son fusil.

Dans la première pièce, il y a cheminée, un buffet avec des bibelots dessus et par terre une trappe fermée. Sur le sol est présent, une bougie et des allumettes, des coupures de journaux, une boîte de conserve de porc au haricots et une couverture de laine.
Observant la pièce, on découvre une autre trappe sur le plafond.
Sur une étagère il y a une boîte avec une étiquette décolorée et des feuilles, les feuilles en question sont des notes manuscrites jaunies.
En regardant les pages manuscrites, Isidore constate que : la première page est tiré de « L'immonde De Vermis Mysteriis » et est une biographie de Ludiwing Prinn, la deuxième page comprend des indications sur une incantations, la troisième page est la description d’un pentacle, d’une cérémonie et d’un rituel incantatoire. Les six dernières pages sont des exemplaires identiques de parole en latin. Ce sont les paroles de l’incantation d’un esprit.
Dans la boîte (avec plus précisément une étiquette décoloré de boîte à cigare, il y a un cylindre en métal et un coffret en bois.
La boîte contient une poudre argentée (semblable à du talc, sauf la couleur), le cylindre une poudre brunâtre. Isidore qui les a découvert décide de les mettre dans son sac.
On trouve aussi des photographies de jeunes femmes, comme par exemple sur la plage (photo osées pour l’époque).
La bois de conserve aux haricots est récente.
Sur la couverture, Nelson remarque des cheveux noirs court et une forte odeur de transpiration.
Le groupe se sépare Nelson et Albert partent fouiller le reste du rez de chaussée, pendant que Isidore et Lyod fouille la pièce. Loyd reste au cas ou quelqu’un pourrait sortir de la trappe du sol, nous redoutons que la personne qui était présent récemment ici soit encore sur les lieux.

La nouvelle pièce que l’on découvre est très sale. Elle est plus grande que la première et contient un sofa, un fauteuil et des étagères sur la droite. Il se dégage une forte odeur de pourriture et on observe la présence des mêmes glyphes qu’à l’extérieur sur les fenêtres.
Sur une étagère, il y a des pots de peintures, des ciseaux à bois, des pinceaux et des restes de craie. La peinture est sèche.
Sur le sol, on constate en second lieu la présence de traces de craie avec des taches de cire : c’est un pentacle.

Se regroupant à nouveau dans la première pièce, On décide d’ouvrir la trappe menant au sous-sol.
Nelson suivit de Loyd, d’Albert, descendent l’escalier qui y mène. Il y a une forte odeur de renfermé et beaucoup de poussière. Isidore pendant ce temps a récupéré les notes sur le bureau.
Dans la cave, son entreposé beaucoup de choses et de nombreux meubles (de grande tailles).

A ce moment un homme (barbu avec des chevaux en bataille et des haillons) soudainement éclairé par le faisceau de la lampe de Nelson saute sur celui-ci avec un pied de chaise à la main.
Nelson se prend un violent coup, puis se ressaisissant tente de l’attraper par les pieds. Loyd se bat avec lui. Nelson lui plante son couteau dans la cuisse. Loyd est violemment frappé et tombe inconscient. Vient le tour d’Albert qui tente de lui donner un coup de poing, celui-ci le frappe avec son pied de chaise. Nelson lui poignarde l’autre jambe. L’homme crie.
L’étranger refrappe Albert, mais ratte son coup. Albert se met à le menacer.
Nelson le poignarde une troisième fois, l’homme s’écroule. Isidore tente de soigner Loyd inerte. Nelson soigne l’étranger. Albert récupère du violent coup qu’il vient de recevoir.
Après avoir maîtriser l’individu, on le ligote et on le remonte en haut au rez de chaussé. On en profite pour fouiller la pièce : mais il n’y a rien sinon des vieux meubles.
L’homme refuse de nous donner son nom. Il à l’air terrifié. A trois (Loyd, Isidore et Nelson) on amène l’homme dehors et il est attaché solidement à un arbre.
L’homme ne parlera pas devant nous trois, il a trop peur. Loyd lui parle seul et arrive à savoir que celui-ci « était venu chercher ses affaires ».
On apprend de sa bouche son histoire : Il était dans la maison lorsqu’il avait entendu des bruits venir du grenier, une créature l’avait poursuivit dans sa fuite au dehors. Voulant revenir chercher ses affaires, il avait prit peur en nous voyant arrivé (en regardant par la fenêtre) et s’était caché dans la cave
On décide de le détacher. Le regardant partir, on lui demande son nom : il nous lance un « Jack ».

Pour emprisonner la créature, on envisage de préparer le rituel pour ce soir minuit, Loyd et Albert partent en voiture chercher les derniers ingrédients manquant et en profite pour passe à l’hôpital St Mary d'Arkham. En effet on redoute la mort de Rupert Merriweather, du fait que la créature ait poursuivit ce dénommé Jack en dehors de la maison.

On apprend la mort de Rupert Merriweather en début d’après midi.

On se renseigne sur L'immonde De Vermis Mysteriis et son auteur.
Sur les écrits, on apprend que la première partie de celui-ci traite des fantômes, zombies et autres morts-vivants. La deuxième partie parle de ses voyages au Proche Orient et de ses rencontres avec les "djinns", il consigne la façon d’invoquer plusieurs de ces démons. Il établit des corrélations entra le panthéon égyptien et le mythe de Cthulhu. On y parle du culte de Byastis, d’un cercle d’adoration de Bast. Ce culte étudiait des croisements entre les hommes et des animaux. Il court des rumeurs de cannibalisme.
On y parle aussi de Nefreka, le pharaon noir d’Egypte, du dieu à tête de crocodile.
Son auteur était un mage, un nécrologiste, un chimiste de renom et un alchimiste. Il prétendait avoir survenu à la croisade du 14 ème siècle et de sa capture par les sarrasins en 1271.
Il aurait été arrêté en 1540, puis passé à la question (sans céder). Son ouvrage aurait été écrit en prison.
Il est exécuté en 1541 pour hérésie par l’Eglise. L’ouvrage est publié en 1542.

On commence à préparer le rituel, en traçant à nouveau le pentacle au même endroit et en plaçant les bougies noires. Loyd et Albert vérifie l’heure, minuit approche…
Isidore, Albert et Nelson le fusil en bandoulière commence a incanter le rituel en latin (celui-ci doit être lu a l’envers et interrompu a aucun prix, sinon le rituel échouera !). Loyd pour sa part protège les membres du rituel, vigilant près à tirer avec son pistolet.
Un sifflement se fait entendre des bois, puis un craquement au grenier.
Au bout de 20 minutes, il y a un fracas dans le grenier, suivit d’une lourde respiration.
On entend des bruits de pas et des raclements au dessus de nos têtes.

Après quelques dizaines de minutes, tout redevient calme.
Répit de courte durée : des grognements et un crie terrible, inhumain se font entendre. La battisse se met à trembler, plusieurs bibelots tombent par terre.
On lance le rituel.
Au bout d’une demi-heure les hurlements et les tremblements cessent. Une odeur désagréable se répand dans la pièce. Des tâches noires se forment au plafond, puis gouttent. En tombant elle dissoudrent le sol et dégage une fumée. Isidore se prend une goutte sur la tête et hurle de douleur.
Tout redevient calme.

Tout d’un coup on perçoit la voie d’un femme à l’extérieur : « Aider moi, j’ai mal. » Elle dit se prénommer Emma et avoir été blessé.
Loyd l’aperçoit par la fenêtre, c’est une jeune femme avec du sang sur le torse. On l’entend gratter à la porte principale.
On décide d’ouvrir, non sans la désapprobation d’Isidore et de Nelson, l’arme au poing.
Entrouvrant la porte, Loyd est saisit au poignet par la femme. Il lui tire dans la tête.
Nerveusement on agit sans toujours interrompre notre rituel.
A ce moment Jack apparaît à son tour, comme pour la femme se prénommant Emma on constate qui lui manque le cœur. Arrivant au niveau de la porte ses mains se bloque net, il lui est impossible de passer le seuil de la porte.
Jack se met alors à taper sur le carreau de la fenêtre, Nelson lui fait face l’arme en joug près à tirer au fusil.
10 minutes plus tard, il s’écroule de lui-même.

A ce moment, une volute noire prend forme au dessus du pentacle 5 minutes avant la fin du rituel. Elle se met à tourner de plus en plus vite. La volute de fumée prend forme, des contours se dessinent. Elle devient une épouvantable créature difforme avec une multitude de gueules béantes sur le corps et des tentacules flasques. La créature crie, puis se dissipe. Isidore n’a pa eu le temps de lancer la poudre comme l’indiquait le rituel.

Après quelques secondes de stupeur et d’étonnement.
Loyd et Nelson partent fouiller le premier étage pendant qu’Albert et Isidore continue par précaution a incanter le rituel.
Au 1 er étage, se dégage une forte odeur de pourriture, le sol est jonché de cadavres et de squelettes de ratons laveurs et autres opossums. Il y a une vitre brisé avec dessus du sang frais.

Minuit passé, on se réunit tous dans la pièce principale et on se met d’accord sur ce qu’on va désormais faire.
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 2 Avr 2007 - 21:43

Très bon résumé. Rien ne manque.

thumright

Effectivement, il faut que vous décidiez de la suite à donner. Ca peut très bien se faire ici, je préfère, en fait. A l'occasion, on procèdera à vos tirages d'expérience. Si je peux, je passerai au club un jour où vous jouez. Sinon ce sera lors de la prochaine session (à définir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 3 Avr 2007 - 20:37

Pour ma part je fais ce que j'ai dis:
Je reste dans la maison jusqu' à la prochaine heure de minuit, pour voir si on s'est bien débarassé de la créature.
A cause notamment du lancer la poudre dans le vent à la fin, ca ne me parait pas bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 7 Avr 2007 - 17:16

J'ai réfléchi et je propose une séance intensive (dans la journée) de révision du rituel, pour voir si on a rien oublié. On n'a que quelques heures devant nous...!
On peut aussi en profiter pour se racheter certains ustensils nécéssaires au rituel comme des bougies noires, ou tout ce qui nous manquerait. (ptet même des parapluies ca peut servir...)

Sinon Hors Jeu, c'est un peu dommage que les autres membres n'investissent pas le topic pour discuter de la session Cthulhu...
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 7 Avr 2007 - 20:50

veyron a écrit:

Sinon Hors Jeu, c'est un peu dommage que les autres membres n'investissent pas le topic pour discuter de la session Cthulhu...

Absolument. Une relance de visu donnera peut-être un coup de pouce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 8 Avr 2007 - 16:25

Sinon j'aurais bien vu, un commentaire du maitre du jeu sur notre manière de jouer, si tu as des critiques (constructives (content) ), des remarques, si tu sens que nos perso correspondent bien a nos background, si y a des choses a ton avis auquels on devrait faire attention.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 8 Avr 2007 - 20:51

Je vous trouve très bons. Je pensais pas qu'on pouvait avoir des joueurs qui débutent pour la plupart et qui soient capables de s'investir autant dans l'ambiance. Je vous tire mon chapeau, et j'espère vivement que les futures sessions seront aussi riches à ce niveau-là.

thumleft thumleft thumleft

Si je devais faire une remarque pour améliorer le niveau déjà élevé, ce serait de rester sur cette bonne lancée pour la suite (lors de votre deuxième session, vous avez été un peu plus relâchés pour certains, mais rien de grave).

Sinon, un conseil pour ceux qui jouent des persos moins locaces : il suffit pour participer à l'ambiance de faire davantage de descriptions de ce que font vos persos (dans leurs manières, leurs gestes et leur expression du visage). Je pense aussi que Romain sera moins frustré à l'avenir s'il prend le temps d'attendre que j'ai fini de m'adresser au joueur auquel je suis en train de parler, ou que je finisse ma description. Ca te fera entendre largement moins souvent "une seconde Romain, je finis" Wink

Globalement, sur le jeu, j'espère que vous aurez compris qu'une bonne part des investigations que vous pouvez faire ne se passent pas sur le terrain mais dans les bibliothèques. Ce n'est pas le seul moyen, les archives des journaux, les mairies, les gens disposent d'informations aussi. N'imaginez pas que votre propre bibliothèque personnelle puisse être aussi riches que celles des universités ou des municipalités des villes importantes (Arkham, Boston).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 18 Juin 2007 - 22:45

Vous allez à la vieille ferme pour 16H30, et vous constatez que l’endroit est devenu très calme, y compris lorsque la nuit tombe. Aucun bruit suspect ne provient du grenier, et une fois les dernières traces de votre passage effacées, vous repartez en direction d’Arkham.


Lloyd & Albert : au cours de vos recherches à la bibliothèque de l’université Miskatonic d’Arkham, vous trouvez un recueil hétéroclite d’annotations s’étendant sur près de 50 feuillets. Celui-ci s’intitule « Les Fragments de Celaeno » et a été écrit par un certain Dr Laban Shrewsbury. Certaines pages portent des taches étranges, leur bord ayant un aspect calciné et cassant qu’ils ne doivent visiblement pas au feu. Cet ouvrage semble suffisamment particulier pour attirer votre attention, d’autant plus qu’il ne comporte aucun étiquetage, et qu’il semble plus avoir été déposé là que faire partie de la collection de la bibliothèque. En le parcourant rapidement, vous notez qu’il traite de dieux dont les noms vous sont étrangers (Azathoth, Yog-Sothoth, Nyarlathotep et d’autres). Cependant, comme il fait de nombreuses références à des concepts et à des notions d’occultisme qui vous sont inconnus, il vous demandera de nombreuses semaines d’étude (vous devez faire des recherches parallèles pour cerner de quoi l’auteur parle) si vous voulez vous plonger dans sa lecture.

Par ailleurs, vous trouvez un ouvrage d’égyptologie contenant un croquis et une description succincte de la boite en or. Il y est dit qu’on sait peu de choses sur cet objet, mais que plusieurs experts s’accordent à penser qu’il aurait appartenu à un certain Nophru-Ka (ou Nephren-Ka) que l’on connait aussi sous le nom de « Pharaon Noir », un prétendant au trône d’Egypte qui vécut à l’époque de la XIVème dynastie. Ce sont les dieux qui auraient remis à cet homme un petit sarcophage censé abriter des esprits que Nophru-Ka pouvait appeler à tout moment à son service. En fait, la boite contenait seulement un insecte pris dans un morceau d’ambre pur. Pendant des années, elle resta la propriété d’une noble famille de Bretagne, mais elle fut volée lors d’un cambriolage en 1876 et personne n’en a plus entendu parler depuis. Une traduction des hiéroglyphes (la même que celle de Morgan) est adjointe au texte qui se contente de mentionner la présence d’inscription anciennes gravées sur la face interne du couvercle, sans tenter ni de les expliquer, ni de les déchiffrer. La traduction est la même que celle effectuée par le Dr Francis Morgan : « Chercheur de sagesse, Serviteur [Fils] de Yugr [Yoag] Setheth, Libérateur du peuple [des esclaves] de l’eau, Porteur des esprits de Nar-Loth-hotep, enfant de Toth, Chercheur de Sagesse. »

Le reste de vos investigations dans la bibliothèque ne donne rien.

Francis Morgan vous fait part des recherches qu’il a faites de son côté, mais ne vous apporte rien de plus. Cependant, il vous fait part de son sentiment sur un mystère qui semblait exister autour de Nephren-Ka, d’après ce qu’il a lu. Les éléments dont il dispose sont minces, mais visiblement, Nephren-Ka usurpa le trône du pharaon légitime lors de la XIVème dynastie. Cependant, il semblerait que les traces de son règne aient été effacées des archives à l’époque, ce qui permet difficilement de retrouver ses traces aujourd’hui. Morgan trouve cependant très curieuse cette suppression des traces du Pharaon Noir, et il est vraisemblable que des faits honteux aient eu lieu à l’époque pour vouloir ainsi gommer l’influence du pharaon sur l’histoire de l’Egypte.

Agnès vous appelle et vous parvenez à investiguer davantage dans le bureau de Feu Ruppert Merriweather. Vous ne trouvez rien en rapport avec ses anciens camarades, ou quoi que ce soit ayant trait à l’occultisme. Il semblerait que cet expérience malheureuse avec des forces mal comprises par l’homme ait coupé court chez lui à toute poursuite dans ce domaine.

Vous assistez à l’enterrement de Rupert Merriweather. L’atmosphère est au recueillement. Bertrand Merriweather ne manque pas de vous adresser des regards mauvais, mais il ne vient pas engager de conversation avec vous. Agnès vous remercie pour vos condoléances et votre présence.

Par ailleurs, vous passez quelques jours à la Nouvelle Orléans. Vous allez au poste de police, dans les archives des journaux locaux (où vous n’accédez qu’après d’âpres discussions) et à la mairie. Vous recherches sont assez décevantes. Visiblement, Marion Allen n’habitait pas à la Nouvelle Orléans, et la plupart des témoins sont morts. Vous en retrouvez néanmoins quelques-uns (le journaliste ayant écrit l’article, et un policier retiré ayant été sur l’affaire), mais les faits sont trop vieux pour vous relancer sur une autre piste. Les investigations de la police n’ont rien donné à l’époque et l’affaire a été classée depuis, car trop ancienne. Marion Allen n’avait probablement pas de patrimoine sur place, et pas de famille, en tout cas les différents Allen que vous rencontrez à la Nouvelle-Orléans grâce à l’annuaire n’ont pas eu de parent prénommé Marion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 19 Juin 2007 - 1:04

Débriefing du 16 juin (le retrait de Isidore s’explique par l’absence d’Alexis).

Nous voilà après l’épisode mouvementé du rituel. La pression retombe un peu, mais on est tous très nerveux et… perturbé.
Nelson se lance, aussitôt dans la vérification des traces menant au manoir, laissé par les défunts Jake et Emma. Il n’y a pas grand-chose, mais c’est difficilement jugeable à cause l’obscurité, malgré la lampe torche.
Loyd quand a lui surveille l’entrée, au signal de Nelson il lui ouvre la porte du manoir pour le faire rentrer.

Après quelques minutes de discussion, on décide de cacher au plus vite les deux corps. Albert se met en quête de trouver des objets pour pouvoir creuser.
Afin de ne pas se mettre du sang dessus et d’éviter des traces gênantes, on enroule les corps dans de grands draps.

A ce moment, on observe plus précisément les plaies sur les corps, elles se situent au niveau de la poitrine. En effet chaque corps a une énorme plaie, un trou, menant jusqu'à l’endroit où devrait se situer un cœur. Celui-ci a été comme dévoré de l’intérieur (ouf.. pas de points de folies Wink ).

On entrepose les corps dans la cave.

Loyd part, alors, dans la nuit chez lui en voiture. Il se charge d’aller chercher : des allumettes, un peu d’essence, de nouveaux habits pour nous quatre, les pelles qu’il trouvera et des balles, ainsi que des cartouches.
Pendant ce temps Nelson et Albert ramassent les douilles qu’ils trouvent et essaient de regarder que rien n’a été négligemment oublié.
Loyd revient. Sur la route il n’a croisé personne, du moins dans les environs de Ross’s Corners. Finalement pour les corps, on se met d’accord pour les enterrer dans la cave sous la terre meuble, on sera plus tranquille que dans le jardin.

Loyd et Nelson se mettent alors a les enterrer les corps à la pâle lueur d’une lampe a pétrole, pendant ce temps Albert fait le guet au cas ou… (On enterre quand même des corps !) Le pistolet de Loyd est mit avec les cadavres, négligemment jeter au fond du trou.
Le travail fini, on se déshabille et on se change sans avoir oublié de se débarbouiller. Loyd brûle avec l’essence, nos anciens habits dans l’âtre de la cheminée (la maison prend feu… non je déconne).
A ce moment, Nelson envisage d’aller fouiller à nouveau le grenier (lieu d’emprisonnement de la « créature »). Le sang qui était sur la fenêtre brisé a séché. On fourre les cadavres de rongeurs et autre dans un sac poubelle et on fouille la pièce… rien. Nelson calfeutre la fenêtre en y apposant un cachet de cire.

Ces quelques précautions prisent, on décident de commencer à enquêter sur la mort de Marion Allen (mort mystérieuse rapportée dans un article que l’on a en notre possession), ainsi que sur l’ouvrage « L'immonde De Vermis Mysteriis » et la boite en or (qui contenait le moreau d’ambre).

Albert se rend à l’université pour se lancer dans des recherches à la bibliothèque, s’intéressant aussi la créature prisonnière de l’ambre.
Les recherches ne donnent rien, les conseils du bibliothécaire ne lui sont pas très utiles.
Albert décide de se renseigner auprès d’un de ses collègues l’éminent Francis Morgan, professeur en archéologie et seul grand représentant de son domaine a Arkam. Il arrive à déchiffrer une partie des inscriptions de la boîte en or. Il est marqué : « Chercheur de sagesse, Serviteur [Fils] de Yugr [Yoag] Setheth, Libérateur du peuple [des esclaves] de l’eau, Porteur des esprits de Nar-Loth-hotep, enfant de Toth, Chercheur de Sagesse. » (Merci mouk).

Pendant que Albert entreprenait ses recherches, Loyd et Nelson après l’avoir déposé à l’université continue jusqu'à la demeure de Loyd. Fatigués ils font une sieste. Quatre heures après, comme convenu, ils se rendent à la demeure du défunt Rupert Merriweather pour y collecter des indices.
Arrivé sur place, la veuve, les accompagnage jusqu’au bureau de son mari. On entreprend de commencer à fouiller. A ce moment on entend des pas. Bertrand ouvre avec fracas la porte du bureau, il nous dit explicitement qu’il préférerait que nous partions sur le champ. On lui explique avec toute la diplomatie du monde, les raisons de notre venu. En essayant de retirer un livre de sous un tiroir, Nelson casse une lampe. C’en est trop, Bertrand nous jette dehors.

En direction de la voiture, on arrive à parler à la veuve, seule sans son fils. On lui demande, alors de nous permettre de revenir quand son fils sera absent, tout en prenant soin de nous renseigner sur la date de l’enterrement. Loyd, lui laisse son numéro de téléphone, au cas ou...

Pendant ce temps, Albert se rend à une librairie de livres anciens qui lui a été indiquée, la librairie « Tilligrass ». Il n’y a aucune présence de L'immonde De Vermis Mysteriis et de quelconque livre sur le culte de Mû.

On se retrouve tous ensemble à l’université.
A ce moment, Albert nous renseigne sur la présence d’un département d’archives dans les sous-sols de l’université.
Malheureusement des inondations on fait perdre une bonne partie des archives. Celles de la « Gazette d’Arkam » de 1845 à 1858 et de 1864 à 1868, ainsi que celle de « l’Advertiser » de 1851 à 1863, celles de son décendant « l'Arkam bulletin » de 1823 à1826 et enfin quelques autres publications des années 1830 et 1831.

La seule chose que l’on trouve c’est un fair-part de décès au nom de Marion Allen datant du 7 août… donc chou blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Ven 22 Juin 2007 - 13:10

triste topic... abandonné... seul Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 24 Sep 2007 - 4:09

Quelqu'un debrieffe ?
Pour les nouveaux, éviter de lire ce qui précède ce post (vous n'avez pas joué cette partie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyph
Gouaille
avatar

Balance Cheval
Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Dans les 5 minutes séparant la fin du démarrage de mon PC et son plantage intégral
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 24 Sep 2007 - 23:25

Bon, j'ai parcouru tout le post avant de tomber sur ce dernier massage. Et je ne comprenais pas bien le rapport avec ce que l'on avait joué. Bon, je m'essaie à un petit debrifing.

Tout commença lorsque trois cousins, Archie (alias Alexandre), Jack (alias Gaëtan) et Nathan (alias moi), furent contactés par un parent commun Augusto Ricardi. Ce dernier avait acheté une maison à Boston mais, suite à certaines rumeurs, il s'était inquiété. En effet, deux des habitants de la demeure (Vittorio Mac Ario (je crois) et sa femme) étaient devenus fous et internés dans un asile (le mari suite à une chute d'escaliers qui ne l'avait pourtant pas heurté à la tête). Il parlaient, semblerait-il, de spectres et de choses dans ce genre. La chose avait tout de surprenante, à la limite du paranormal. Il appela donc certains membres de sa famille qu'il savait intéressés par l'occulte. Ces derniers réagirent au quart de tour et proposèrent de se joindre à lui dans ses recherches. Mais le pauvre Augusto n'était pas fort courageux, aussi avait-il fait appel à une société de détectives privés.

Il se rendirent à l'agence où ils furent introduits à deux détectives auxquels Augusto narra son histoire. L'un d'eux (le plus gras et laid), griffonnait sans cesse des notes dans son calepin alors que celui qui semblait être son patron semblait écouter avec attention. Augusto proposa aux détectives l'aide de ses,... cousins (ou famille compliquée voyez vous et je ne vous la referais pas ici) et ils accèptèrent sans hésitation. Ils se donnèrent rendez vous le lendemain à la maison de monsieur Ricardi. À peine la petite famille fut elle partie que le "patron" appelait un vieil ami professeur à Arkam auquel il proposait de les rejoindre. Ce dernier accepta sans plus tergiverser et le lendemain, ils se retrouvèrent dans le petit matin face à une maisonnette coincée entre deux immeubles.




Je m'arrête ici pour ce soir, laissant la place à qui le veut et je continuerai plus tard si personne ne se propose (ou ne s'y oppose)


Dernière édition par le Mar 25 Sep 2007 - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 25 Sep 2007 - 3:18

Juste une précision : la maison est à Boston, à la périphérie (mais dans Boston quand même), et pas à Arkham.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 1 Oct 2007 - 23:13

Et alors ce debrieffing ? Wink

Je vous envoie pas mail l'équipement afin que vous puissiez le faire pour la prochaine fois (qui reste à fixer mais je vais pas avoir des dispos tout de suite).

Il me faudra des backgrounds écrits pour tout ceux qui n'en n'ont pas déjà.
J'ai 2 joueurs qui ont une erreur de répartition sur leur fiche (je vous disais que ça arrivait). Je vous dirai qui à la prochaine session Razz

Sinon, je me dois de vous faire une petite précision car ça ne vient pas forcément naturellement aux joueurs qui n'ont jamais essayé un jeu comme Cthulhu : les investigations ne se font pas que sur le terrain. Il y a des tas de sources en dehors, à vous de trouver lesquelles. Mais c'est valable à peu près systématiquement dans Cthulhu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 1 Oct 2007 - 23:47

Quelq'un a le mail d'Alex pour que je lui envoie l'équipement ?
@Slyph : tu es présent au club quels samedis du moi ? 1 & 3ème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 2 Oct 2007 - 21:54

Et au fait, j'ai vérifié, il y avait bien une coquille de traduction dans la VF de Cthulhu : les prix pour les chevaux (cf le fichier d'équipement que je vous ai envoyé) sont eux indiqués pour des "selles de chevaux" ("saddle horse" <> "selle de cheval"...hi hi hi)
Donc en clair : vieux cheval pour 200 dollars, vrai canasson pour 400.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyph
Gouaille
avatar

Balance Cheval
Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Dans les 5 minutes séparant la fin du démarrage de mon PC et son plantage intégral
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mer 3 Oct 2007 - 20:11

Alors, comme d'habitude, je serai là les 2e et 4e week ends du mois (à moins que le 4e ne tombe pendant les vacances). Le mail d'Alex est : dolly-prane01@Fucklesspamshotmail.fr

Pour l'équipement je t'envoie tout ça par mail et la BG avec, le plus tôt possible. Petit problème : Je n'ai pas Excel. Seul ce %$#! de Works qui n'ouvre qu'une feuille à la fois et ne comprend rien à tes formules ! Obligé de toutes les refaires (certes le Fill m'a servi mais bon,...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Jeu 4 Oct 2007 - 2:26

Mouk a écrit:
Et au fait, j'ai vérifié, il y avait bien une coquille de traduction dans la VF de Cthulhu : les prix pour les chevaux (cf le fichier d'équipement que je vous ai envoyé) sont eux indiqués pour des "selles de chevaux" ("saddle horse" <> "selle de cheval"...hi hi hi)
Donc en clair : vieux cheval pour 200 dollars, vrai canasson pour 400.
et le steack ...??
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 4 Nov 2007 - 6:27

Bonne session pour moi hier, on a bien avancé, on a commencé à l'heure, c'était très bien. Je vous invite à continuer à vous investir dans l'ambiance.

A l'attention de Gaetan : c'était super de dire que tu étais dispo et de ne pas venir. Je me suis pas amusé à t'envoyer un mail, te téléphoner et te demander tes dispos sur le post dédié à la date d'hier pour finalement, après moults revirements, me faire planter le jour de la session sans que tu préviennes.

Clairement un gros problème de compréhension sur comment on organise les sessions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 4 Nov 2007 - 19:32

Debiref du 03/11/07

Le 20 avril 1921, Augusto Ricardy un homme aisé, spéculateur immobilier, prend contact avec le détective Robert Harlow (Corentin),avec l’écrivain Jack Skinner (Gaétan), et avec Nathan Hayne professeur d'histoire à l’Université.
Nathan Hayne et Archie Slayton font partie de sa famille. Archie (un ancien fantassin de l’armée) est son neveu et se joint au groupe.
Il leur demande de se rendre dans le centre de Boston, afin d'inspecter une maison qui lui appartient et qu’il louait jusqu’alors.

Mais il y a un hic, Les derniers habitants de celle-ci sont devenus fous (je ne dis pas tous, car on sait pas trop pour les enfants). En effet le père de ceux-ci, un certain Victorio Macario, immigrant italien est devenu rapidement fou et a été interné (en 1920) notamment suite à une grave chute dans les escaliers de sa maison. Sa femme Gabriela le suivit quelque temps après (en 1921) à l'hôpital psychiatrique de Rocksbury. Ces derniers avaient deux enfants d'environ 7-10 ans.

Arrivés sur les lieux en premier au matin du 21 avril, Robert Harlow, Nathan Hayne, Archie Slayton, Albert Montaigne, Jack Skinner et enfin Loyd Fellman, découvrent une maison enchâssée entre deux grands immeubles dans un quartier de la ville plutôt commercial. Elle semble être entourée d’une aura malsaine et l'ombre des immeubles voisins la recouvre comme une nappe noire.
Passant une lourde porte d’entrée aux multiples verrous, dont la plupart sont déverrouillés, ils découvrent une vaste demeure à deux étages et une cave. L'intérieur est sombre, mais surtout très poussiéreux. Sur les murs il y a de nombreuses croix, des représentations de la vierge et d’autres symboles catholiques. Ils remarquent rapidement que toutes les fenêtres de la maison sont clouées de l'intérieur sauf une... ! Une fois sur les lieux; ils entreprennent d'ouvrir certaines portes afin de faire circuler l'air et ils ouvrent les rideaux. Après avoir fouillé la maison ils ne trouvent rien de probant dans les différentes pièces, mis à part un poignard apparemment rouillé, dans la cave. Afin de mieux l’observer ils le montent en haut à la lumière. Nathan pense que la rouille devrait plutôt être du sang séché, mais du sang très ancien.

Quelques instants plus tard ce poignard se met à léviter et manque de blesser gravement Loyd et d'autres occupants de la maison. Il se met à faire des aller retour dans le couloir du rez-de-chaussée et paraît animé d'une vie propre.
Ils réussissent à le maîtriser. En l'observant de près, l'arme parait être tout a fait normale. Ils l’enferment dans un coffre placé dans la voiture d'Archie.
Dans la cuisine de la maison une soupière à moitié pleine est remplie de moisissures, trois assiettes attendent avec autant de moisissures à l’intérieur. Il n’apparaît pas qu’il y ait eu une quelconque précipitation.
Les deux débarras sont remplis de bric et de broc.
La cave est inspectée, elle contient une très grande quantité de charbon, bien que cela ne paraisse pas si surprenant que cela. En voulant remonter Robert chute dans l'escalier et se blesse lourdement à la tête et au dos. Il est soigné et est emmené jusqu'à un sofa où il est installé. Loyd lui met la radio. Il semble pour lui qu’une marche ait volontairement voulu le faire chuter, comme si elle l'avait piégé. Loyd qui l'avait inspectée juste avant n'avait pu voir là q'une marche branlante.
Derrière la maison il y a un petit potager laissé à l'abandon.

Albert appelle Nelson Mc Cormack, un de ses anciens amis, pour leur prêter main forte, il lui demande de venir armé. Petite précision : Albert Montaigne n'est pas sur les lieux.
Jack Skinner semble ne pas se sentir très bien et part.
Au rez-de-chaussée, dans le premier débarras près de la porte d'entrée une étrange armoire est fermée par une planche de bois clouté. Nous n'y touchons pas.
Nelson arrive sur les lieux et retrouve son vieil ami Loyd. Il part aussitôt pour observer les blessures de Robert. Ce dernier est impatient et tente de se relever. Nelson va lui fabriquer une béquille.

Pendant ce temps le reste des nouveaux occupants part inspecter le premier étage.
Ils découvrent une salle de bain en bon état avec un résidu de boue dans la baignoire. La fenêtre de celle-ci n'est pas cloutée (c'est une fenêtre guillotine).
La pièce d’en face, semble, d’aprés Nathan, être une chambre d'ami. Elle contient un lit sans drap avec juste un martelas et un sommier et enfin quelques meubles.
Une autre pièce est une chambre d’enfant, avec un coffre à jouets, un petit bureau. Loyd y trouve des dessins d’enfant représentant leurs parents, leur vie et une sorte d’ombre toujours en arrière plan avec des yeux rouge vif.
Au fond du couloir il y a une petite pièce avec une bibliothèque et un livre de recueil de prières, posé sur une table de chevet.

Un raclement, un bruit sourd se fait entendre en direction apparemment de la salle de bain. Mais on n'y voit rien.
Quelques instants plus tard, alors que Nathan et Robert inspectaient la chambre vide. Robert constate avec stupeur du sang perler sur le visage de Nathan. Ce dernier s'en rend compte et panique. C’est du sang frais coulant d’une tâche au plafond. Un bruit se fait entendre du grenier. Nous décidons d'aller inspecter là- haut.
Loyd va chercher le bureau de la chambre d'enfant et le place sous la trappe du grenier au pied de l'escalier. Nelson soulève la trappe et regarde à l'intérieur du grenier: c'est sale, sombre, il y a quelques meubles, mais rien d’extraordinaire. Rien au dessus de la tâche de sang. Loyd le rejoint au grenier.

A ce moment Robert et Nathan qui étaient dans la chambre d'ami sont projetés l'un après l'autre par la fenêtre du premier étage. Le sommier (??!!) les ayant poussés. Sur le coup Loyd, Archie et Nelson courent dehors pour leur prêter assistance.
Arrivé le premier sur les lieux, Loyd commence un massage cardiaque sur Robert qui est inanimé. Nathan quant à lui est toujours conscient et a été amorti dans sa chute par son compagnon.
Loyd s'évertue mais n'y arrive pas. Nelson tente alors à son tour et réussit à faire repartir le coeur de Robert. Soulagement, mais de courte durée, il va rapidement mourir si rien n'est fait. Loyd crie aux passants d'aller chercher une ambulance.

Les secours arrivent : une ambulance et une voiture de police avec deux flics). Les ambulanciers s'occupent de Robert et l'emmènent. Nathan après quelques soins va un peu mieux. La police commence à poser des questions. Nelson interpelle Archie comme un passant. Archie joue le jeu et se fait passer pour une personne extérieure à l’affaire, en mentant aux policiers. Bien que peu crédible, Loyd Archie et Nelson parviennent à s'en sortire. Archie reste sur place, tous les autres sont emmenés au poste de police pour y être interrogés.
Nous donnons chacun notre version des choses, qui est, il est vrai, assez proche de la réalité. On doit néanmoins se justifier sur ces étranges défénestrations, la présence d'autant d'armes à feu sur les lieux et sur ce sang. Augusto et Albert Montaigne sont convoqués pour être interrogés à leur tour.
Plusieurs heures après d'interrogatoire et d’enfermement en cellule, nous sommes étrangement libérés. Le commissaire parait absent. On nous rend même nos armes !
Lors de nos interrogatoires on nous a appris la mort de Robert pendant son transport jusqu’à l’hôpital.

Une fois sortis, on nous indique que nous avons interdiction de nous rendre à nouveau dans la maison et que nous devons rester en contact avec les autorités. Il est tard, on rentre chacun chez soi pour passer la nuit. Archie et Nathan passent la nuit chez leur oncle Augusto et en profitent pour le questionner. Le rendez-vous est fixé au matin pour aller à l'hôpital psychiatrique questionner les parents.

Le lendemain (le 22), nombre d'entre nous lisent un article dans le Boston Globe sur la maison dans laquelle nous étions hier. Elle est présentée comme une maison hantée, l'article se nomme "Chronique de la maison hantée". On y apprend, que quelques heures après notre départ, deux autres flics seraient morts en passant par la même fenêtre. Ils parlent de nous aussi, mais de manière vague sans donner nos noms. L'article est accompagné d'une retranscription des événements passés et des problèmes qu’auraient vécus les anciens locataires.
La maison est construite en 1835 par un certain M. Chapel.
En 1880, une famille d’immigrants français s’installe dans la maison. Les parents y moururent, les enfants y furent estropiés.
En 1909, une nouvelle famille s’installe, ils tombent tous malade, en 1914, le fils aîné se suicide. Les parents déménagent ailleurs.
En 1917, une troisième famille vient s’installer et ses membres développent une étrange maladie.

Arrivés devant l’hôpital et après avoir vérifié que nous n'étions pas surveillés, nous décidons de nous séparer en trois groupes. Albert (qui est revenu nous rejoindre après la mort de Robert) et Loyd, vont interroger les parents. Nathan et Archie passent au temple protestant du coin afin de consulter les registres de mariage et de décès. Nelson part s’informer auprès des habitants du quartier.
Loyd et Albert demandent à voir les parents en se présentant comme des enquêteurs. Le docteur Hachdorn les reçoit. Il leur conseille de rendre visite à Gabriela, Victorio reste encore trop impulsif et traumatisé selon lui.
Ils ont l’autorisation de lui parler, mais en présence d’un infirmier. Ils apprennent que Gabriela et toute sa famille voyaient ce spectre. Ils étaient hantés jour et nuit. La créature s’en prenait tout particulièrement à son mari, elle ne sait d'ailleurs pas pourquoi. On apprend que les enfants seraient chez leur tante à Baltimore.
De leur côté Nathan et Archie n’arrivent pas à trouver des informations étant donné qu’il ne disposent pas d’indications assez précises (On n’a que quelques dates). Ils partent consulter les registres dans un temple plus important des environs, mais sans succès. Le prêtre qui est un jeune nouveau ne peut les aider, bien qu’il leur dit avoir suivi la famille quelque temps pendant ses offices. Ils consultent les archives de la ville, mais sans plus de succès.
Nelson, lui ne recueille aucune information nouvelle.

Loyd réussit à retrouver le nom de l’ancienne propriétaire de la maison, une certaine Madame Thomas qui l’aurait cédée en 1918 à Augusto Ricardy. Il se rend chez elle, mais n’apprend rien. Il demande aussi des tuyaux à un de ses anciens collègues, mais dès que celui-ci se rend compte qu’il est mêlé à l’affaire, il devient muet comme une tombe, arguant qu’il a une famille et un boulot à protéger.

Nelson et Archie partent expertiser la dague trouvée dans la demeure. L’antiquaire n’y trouve rien à dire, si ce n’est de confirmer l’ancienneté de la dague. Selon lui, elle ne présente pas d’intérêt particulier : C’est un poignard de fabrication américaine tout ce qui a de plus banal. L’antiquaire sourit, amusé à l’évocation de rituels occultes.
Sur le trajet de retour ils se mettent d’accord pour passer au Boston Globe, afin de demander des informations sur l’auteur de l’article et de recueillir d’autres informations, si possible.
Sur place, ils arrivent à convaincre la personne qui les reçoit de leur ouvrir les archives. Le journaliste, rédacteur de l’article est trop occupé pour leur parler. Il ne trouvent pas plus d’informations que celles indiquées dans l’article du journal. Ils repartent.

A compléter car il manque sûrement des choses.

edit1: j'ai pris en compte tes remarques, mouk


edit2: j'ai corrigé ton nom



Dernière édition par le Mar 6 Nov 2007 - 12:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 4 Nov 2007 - 20:23

Excellent résumé, comme d'hab. Petite précision : les enfants sont à Baltimore, pas à Pittsburg.

Par ailleurs, le 20/04/1921, c'est la date à laquelle Augusto Riccardi vous a contacté. Le lendemain, vous étiez sur place, et en milieu de matiné, Nelson était contacté. Vous êtes le 22/04/1921.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyph
Gouaille
avatar

Balance Cheval
Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Dans les 5 minutes séparant la fin du démarrage de mon PC et son plantage intégral
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 6 Nov 2007 - 0:20

De plus, ce n'est pas Archie qui a accompagné Nathan dans le Temple (mais Albert Montaigne je crois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 6 Nov 2007 - 12:55

En fait c'est la ou j'ai un peu bloqué (j'ai demandé a p'tit mouk aussi), le truc c'est que le groupe c'est diviser en trois donc albert ne pouvait être a deux endroits en même temps ou alors je me suis gouré... si vous avez de meilleurs souvenirs...

Sinon pour notre enquête je voulais demander a p'tit mouk se qui s'était exactement passé avec la madame Thomas.
De plus j'aurais bien demandé a Augusto ce qui a pu le pousser a acheter une baraque hanté (il n'y croyait pas, ou espérait calmer tout ca ou alors ....). Il ne pouvait ignorer les morts. Mon idée est que pêut être il nous cache autre chose.
Faudrait enquêter sur M Chapel, quel profession il avait, d'ou il venait (natif ?), est-ce qu'il a vendu son âme pour construire sa baraque...

En gros faudrait savoir quand ca a commencer et si possible pk (enfin la c de l'optimisme béa...^^)

On pourrait se renseigner aussi, si la baraque intéresse d'autre personne (si elle est source de convoitises).

Bien sûr faudrait se concerter sur les questions à poser aux gamins avec PEDAGOGIE... huu ?!!

edit: ou alors je confond les archives et les recherches dans les registres du temple... enfin je pense pa que ce soit super important...
Revenir en haut Aller en bas
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5817
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 6 Nov 2007 - 21:01

veyron a écrit:
En fait c'est la ou j'ai un peu bloqué (j'ai demandé a p'tit mouk aussi), le truc c'est que le groupe c'est diviser en trois donc albert ne pouvait être a deux endroits en même temps ou alors je me suis gouré... si vous avez de meilleurs souvenirs...

Sinon pour notre enquête je voulais demander a p'tit mouk se qui s'était exactement passé avec la madame Thomas.

J'crois me souvenir que la vieille est mort. Elle a hérité de la maison de j'sais plus qui, une affaire compliquée. En tout cas, elle était pressée de vendre la maison à Ricardi et a certainement du la sous-évaluée pour s'en débarasser... ce qui peut innocenter Ricardi qui n'a p'tet pas trop perdu de temps à chercher la biographie de la maison, voyant qu'il était sur une affaire en or - à première vue.

De plus j'aurais bien demandé a Augusto ce qui a pu le pousser a acheter une baraque hanté (il n'y croyait pas, ou espérait calmer tout ca ou alors ....). Il ne pouvait ignorer les morts. Mon idée est que pêut être il nous cache autre chose.
Faudrait enquêter sur M Chapel, quel profession il avait, d'ou il venait (natif ?), est-ce qu'il a vendu son âme pour construire sa baraque...

En gros faudrait savoir quand ca a commencer et si possible pk (enfin la c de l'optimisme béa...^^)

On pourrait se renseigner aussi, si la baraque intéresse d'autre personne (si elle est source de convoitises).

Bien sûr faudrait se concerter sur les questions à poser aux gamins avec PEDAGOGIE... huu ?!!

Putain mais mec, c'est pas possible de parler aux enfants. Oublie le. Ils sont à quelques centaines de bornes et les flics ont bien précisé qu'on ne devait pas quitter la ville.

edit: ou alors je confond les archives et les recherches dans les registres du temple... enfin je pense pa que ce soit super important...

Bon, les trucs à faire :
- primo : aller dans la baraque la nuit. Terminer de la fouiller (notamment l'armoire, le grenier... mais surtout la chambre des parents, il y a peut-être un journal ou quoique ce soit qui puisse nous donner des informations importantes).
- secundo : voir si cette histoire de fantôme n'est pas qu'une pure légende, si on ne s'est pas tout simplement fait abuser par notre imagination débordante... pour ça, aller dans la maison la nuit et y chercher le soit disant fantôme.
- si cette histoire de fantôme est bien réelle, il faut trouver depuis quand la baraque est hantée. Ca nous aidera p'tet à savoir qui est cet esprit, et ce qu'il veut.
- faire en sorte que le fantôme arrête de hanter les pauvres gens vivant dans la baraque. Si c'est impossible, il faut convaincre Ricardi de la faire démolir.

Les trucs à comprendre :
- que vient foutre la dague ici. Personne ne laisse une arme avec du sang dessus sans jamais la laver.
- tout ce charbon et tout ce bois... ça a beau être pas forcément étonnant, les gens ont forcément une bonne raison de garder un stock pareil chez eux. Alors peut-être que c'est tout simplement pour éviter de sortir de chez eux, mais peut-être qu'il y a une autre raison.
- pourquoi le soit-disant fantôme s'en prenait particulièrement au père, et moins à la femme et aux enfants

C'est tout ce qu'il me vient à l'esprit pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
ELECTRONUS
Grand Ancien


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 6 Nov 2007 - 21:12

(J'ai rien lu.)

Mec d'où t'aurais plus le droit que nous de poster sur ce thread ? C't'un scandale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tagazok
Gouaille


Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 6 Nov 2007 - 22:10

Parce qu'il a remplacé ce petit lacheur de greg dans le rôle de lloyd!
Hehe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 6 Nov 2007 - 22:11

oula en rouge sa fait mal aux yeux

P'tit Mouk a écrit:
J'crois me souvenir que
la vieille est mort. Elle a hérité de la maison de j'sais plus qui, une
affaire compliquée. En tout cas, elle était pressée de vendre la maison
à Ricardi et a certainement du la sous-évaluée pour s'en débarasser...
ce qui peut innocenter Ricardi qui n'a p'tet pas trop perdu de temps à
chercher la biographie de la maison, voyant qu'il était sur une affaire
en or - à première vue.

Faudrait ptet retourener sur les lieux. Les décendants auront peut être les langues un peu plus délié et ca nous permettra surement d'avoir un meilleur idée sur Ricardo

+1 faut fouiller la baraque
+1 tenter de communiquer avec l'esprit

Donc on a:

*La bibilotèque
*Le journal des parents
*L'armoire calfeutré du red-de-chaussé
*Le grenier en détail
*La dague (bien qu'on aurait surement des infos par la suite la liant à l'histoire)
*Le charbon (mais Mouk a dit que ce n'étais pas anormale, mais faudra quand meme regarder en effet).
*La fenetre de la salle de bain

à compléter

Pour ce qui est de savoir si on avait affaire à un fantôme c'est peut être du à la dizaine de rails et au sandwichs avariés qu'ont bouffé juste avant de venir dans la baraque (perso j'y crois pas trop, mais bon, des fois qu'il s'agit d'hallu collective, c'est du moins les même que les anciens propriétaires et une hallu qui te pousse du premier étage...)

L'histoire du père bouc-émissaire est très intéréssant, peut-on fair un lien avec le fils ainé qui c'est sucider en 1914
Faudra essayer de retrouver cette famille, elle devrait nous dire des trucs intéréssant.

Aussi la "folie" religieuse de la famille date t-elle d'avant le spectre ou pas. est-ce un moyen de protection comme les fenetre et pourquoi la salle de bain n'était pas cloutée.
Faudra voir s'il y a avait eu des clous avant à cette fentre ?
je sais pas mais la question a peut etre été posée: il allait plus a la messe les derniers temps ? viré extrémiste ?

sinon démolir la baraque, sauver les futurs locataires, t un vrai boyscoot toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 7 Jan 2008 - 21:49

je conseil a tout le monde de relire les debrieffs pour se remettre dans le jus.

perso en aillant vu ou ressentit le spectre je ressens le besoin de me renseigner sur ce que j'ai vécu dans cette vieil maison de Rupert.

Je vais mabsenter quelques temps après en avoir parler a albert et loyd (et voir s'ils veulent me suivre) sur les lieux pour voir comment c'est. Si le voisinage a vu des choses bizar, si des gens ont remarqué des disparitions, notamment Jack et la fille...ya eut des meurtres ?, des crises de folie des locaux ?, si la maison tient encore debout, la porte est toujours ouverte, l'intérieur est comment... jobserve et j'essai de comparer avec mes souvenir et je questionne les habitants que je rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 7 Jan 2008 - 23:38

veyron a écrit:
je conseil a tout le monde de relire les debrieffs pour se remettre dans le jus.

perso en aillant vu ou ressentit le spectre je ressens le besoin de me renseigner sur ce que j'ai vécu dans cette vieil maison de Rupert.

Je vais mabsenter quelques temps après en avoir parler a albert et loyd (et voir s'ils veulent me suivre) sur les lieux pour voir comment c'est. Si le voisinage a vu des choses bizar, si des gens ont remarqué des disparitions, notamment Jack et la fille...ya eut des meurtres ?, des crises de folie des locaux ?, si la maison tient encore debout, la porte est toujours ouverte, l'intérieur est comment... jobserve et j'essai de comparer avec mes souvenir et je questionne les habitants que je rencontre.

Ok, on gèrera ça en live.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 12 Jan 2008 - 13:25

veyron a écrit:
je conseil a tout le monde de relire les debrieffs pour se remettre dans le jus.

Je vous conseille de suivre le conseil de Bertrand !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mer 16 Jan 2008 - 23:38

Debrieffing ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Jeu 17 Jan 2008 - 19:00

debrieffing du 12/01/2008

Alors que nous prenons le thé, se présente chez Lloyd, un certain Charles Dubois. C’est un homme d’une trentaine d’années, bien habillé, de taille moyenne avec une coupe au carré et un accent français. Il dit être journaliste au Boston Globe et avoir entendu parler de l’agence de Lloyd et de ses déboires concernant l’affaire qui lui a été confié à la maison de Boston. Il nous parle des meurtres qui ont effectivement eut lieu et se dit intéressé pour avoir notre version de l’histoire. Il compte publier un recueil d’histoires « fantastiques ». Il nous montre sa carte de journaliste.

On décide de lui faire confiance et de lui raconter ce que l’on sait de cette histoire ; en échange il ne doit pas citer nos noms dans ses écrits. Un rendez vous est fixé le soir dans la maison de Lloyd pour se rendre ensuite dans la maison hantée. Puis chacun rentre chez soi.

Le soir arrivé, on se retrouve devant la maison, aucun flic ne la garde. Des scellés ont été posés sur les portes. Archie rentre le premier et les brise. Une fois à l’intérieur, on se rend devant l’armoire du rez-de-chaussée, calfeutrée avec des planches. Charles sort un pied de biche et arrache les planches. On trouve, à l’intérieur dans une épaisse couche de poussière et trois volumineux ouvrages. Ces trois livres sont des suites (Tomes 1,2 et 3) et décrivent la vie de leur auteur.
Pendant ce temps Nelson part faire le guet à la fenêtre. Aucun danger en vue, tout va bien.

Le peu que l’on en lit parle de cérémonie et d’enfants. Il faudra plusieurs heures pour lire le contenu de ces trois livres. Lloyd trouve le nom de Walter Corbit. Il est question, dans ces livres, de « celui de l’ombre » sorti des « bois de N’Gaï » (métaphore ?) Lorsqu’ il parle de celui qui sort de l’ombre, l’auteur semble employer des termes flatteurs et comme s’il s’agissait de quelque chose de divin.

On fouille le second débarras, mais on n’y trouve rien.
Concernant la tache de sang au premier étage, elle est encore présente, le sang est séché, ce serait du sang de rongeur d’après les constatations de Charles.
La salle de bain n’a rien de spécial.
On fouille la chambre des parents, mais on n’y trouve rien non plus, Nelson emmène le livre de prière dans sa besace.
On fouille la chambre des enfants.


Revenant sur ses pas, Albert remarque des gouttes tombant du plafond de la grande chambre vide avec le sommier. En éclairant la scène, il remarque six taches de sang sur le sol.
Lloyd et Nelson montent aussitôt dans le grenier. À ce moment se font entendre des grattements provenant de la fenêtre de la pièce avec les taches de sang qui gouttent du plafond. En entendant ces bruits, Charles est pétrifié de peur et fait un arrêt cardiaque. Albert parvint jusqu’à lui et Archie arrive à relancer son cœur. Charles récupère doucement Une fois redescendu, Lloyd et Nelson sont questionnés sur ce qu’ils ont vu dans le grenier. Il n’y avait pas de traces suspectes.
Nelson part inspecter la fenêtre de la pièce où ont été défenestrés ses compagnons, il n’y a rien, la fenêtre n’est pas fermée à clef.
Charles décide de sortir son appareil photo pour prendre des clichés de la scène, mais se ravise devant une éventuelle utilisation de son flash.

On rentre chez Lloyd, sauf Archie et Albert qui décident de rester un peu plus longtemps.
Une demi- heure plus tard, dans la maison de Lloyd, on les voit rentrer, essoufflés. Archie a des blessures au visage. En effet, dans la pièce vide, alors que ce dernier était allé voir l’armoire qui venait de s’ouvrir d’un coup, cette dernière lui serait d’un coup tombée dessus. Nelson le soigne.
Albert inspecte le bréviaire, écrit en latin.

Les livres que Nathan est parti consulter, parlent de rituel occulte. On y évoque « la chapelle de la contemplation de notre serviteur délivreur de secret ». Apparemment ce serait une véritable chapelle.
Tout le monde rentre chez soit pour passer la nuit.

Le lendemain, nous sommes le dimanche 23 avril. Albert et Nelson vont voir Ricardy pour enquêter sur des éventuelles demandes d’achat de la maison, sur une éventuelle pression immobilière, mais aussi pour savoir avec qui l’achat a été conclu. L’achat a été conclu avec Me Thomas, aujourd’hui morte aucune proposition d’achat n’avait été faite a Ricardy.
Lloyd tente de chercher des réponses dans sa bibliothèque, mais a apparemment surestimé les renseignements qu’il pouvait en tirer.


On pense à aller consulter les archives de l’université d’Arkam. Albert, Lloyd, Archie et Nelson s’y rendent. Charles se renseigne sur Walter Corbit auprès de ses contacts.
Nathan continue à lire les livres.
On apprend qu’un marchand du nom de Chapel aurait vendu la maison à Walter Corbit en mars 1835. M Chapel serait ensuite tombé malade.
Albert cherche dans les archives ce qui aurait trait à des disparitions d’enfants aux alentours de 1850. On apprend que beaucoup d’enfants ont disparu pendant cette période, souvent des enfants jouant dans les rues en plein jour.
Charles va à la police, enquêter auprès de ses contacts sur la disparition de ces enfants. On lui demande de revenir le lendemain.

Nathan apprend dans les livres, que les sacrifices se feraient à « un vagabond dimensionnel ». On sacrifierait lors du rituel, un enfant d’environ dix ans. Les livres évoquent encore « celui qui vient de l’ombre » et « les bois de N’Gaï ».
Dans ce rituel, le sacrifice se ferait avec un poignard en métal primaire (par exemple en fer) et non pas dans un alliage. Dans le rituel, le vagabond apparait de l’ombre et emmène l’enfant. Malgré cela l’enfant ne parait pas nécessaire pour appeler le vagabond.1866 est la dernière année de son journal.

Charles va à nouveau à la police, mais n’y trouve pas d’information.

Albert, Lloyd, Archie et Nelson se rendent à la bibliothèque et y apprennent que la chapelle existerait bien à Boston. On décide alors de s’y rendre sur le champ : C’est un édifice dans un quartier insalubre, situé dans une ruelle sombre. La chapelle a brulé, il en reste des débris calcinés, des poutres et des murs de pierres éboulées. On remarque un étrange symbole sur une pierre, ce sont trois Y se rapprochant de leur branche, avec au centre un œil. Nous avons tous, là, une drôle de sensation et un mal de crâne lancinant.

Charles et Nelson partent questionner le voisinage.
Nathan et Albert attendent à la chapelle. Lloyd va chercher une corde, il aurait trouvé une crypte sous le plancher de la chapelle.
Le mal de tête disparait en quittant la chapelle.
En questionnant le voisinage et en se faisant passer pour des journalistes, on apprend que, en 1912, il y aurait eu une descente de police dans la chapelle avec plusieurs voitures de police. Une importante fusillade aurait eu lieu, puis l’incendie aurait commencé, sous les feux nourris, à l’intérieur de la chapelle. Les flics auraient arrêté une cinquantaine de personnes, dont le père Thomas, le prêtre de la chapelle, qui portait une robe différente des autres.

Albert, Lloyd et Nelson descendent dans la crypte de la chapelle. Il y a dedans deux squelettes en robe mauve à coté d’un meuble avec des livres qui semblent être tous identiques.
Les livres sont classés par années de 1850 à 1912.
Plus loin, il y a un lutrin avec un épais livre fermé sur lequel est marqué « Liber Ivonis » Le livre est fait en peau humaine.
Nelson fait transvaser les livres dans sa gibecière et les fait remonter par Nathan jusqu’au coffre de la voiture. Le « Liber Ivonis » est emballé pour le transport dans une chemise de laine.
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Jeu 24 Jan 2008 - 2:37

Je viens seulement de voir ton résumé, c'est très bon, comme toujours.
Merci pour ton investissement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly prane
Gouaille
avatar

Bélier Chèvre
Nombre de messages : 90
Age : 26
Localisation : Montpellier / St Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 27 Jan 2008 - 22:32

parfait, comme ça au moins je connais la fin... =P

merci beaucoup!

euh... vous avez arrêté la séance SANS lire le livre? j'aurais pas pu =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 28 Jan 2008 - 4:47

Dolly prane a écrit:
parfait, comme ça au moins je connais la fin... =P

merci beaucoup!

euh... vous avez arrêté la séance SANS lire le livre? j'aurais pas pu =D

Ca n'a pas l'air d'être exactement un roman de gare qu'on lit en quelques heures, hein. Ni quelques jours. Ni quelques semaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyph
Gouaille
avatar

Balance Cheval
Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Dans les 5 minutes séparant la fin du démarrage de mon PC et son plantage intégral
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 28 Jan 2008 - 22:59

Tout dépend de qui le lit. Mais je me demandais une chose : on n'est pas hors la loi là ? Toute découverte de ce genre doit être révélée à la police quant au livre, il ne devrait pas aller dans un musée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly prane
Gouaille
avatar

Bélier Chèvre
Nombre de messages : 90
Age : 26
Localisation : Montpellier / St Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Jeu 31 Jan 2008 - 0:55

A mon avis même si la police a déjà fait une descente dans la chapelle, on doit avoir le droit d'y rentrer elle n'a pas été condamnée ou détruite... surtout 10 ans apres! Et si la police s'intéressait a ce livre ils l'auraient pris et confisqué avec les archives de la chapelle lors de la rafle...
Et qui irait voir la police, après nos déboires dans la maison d'augusto... =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyph
Gouaille
avatar

Balance Cheval
Nombre de messages : 60
Age : 26
Localisation : Dans les 5 minutes séparant la fin du démarrage de mon PC et son plantage intégral
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Mar 5 Fév 2008 - 21:50

La police n'a forcément pas fait de fouilles ici : il faut donc rechercher pourquoi ne pensez vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly prane
Gouaille
avatar

Bélier Chèvre
Nombre de messages : 90
Age : 26
Localisation : Montpellier / St Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 9 Fév 2008 - 16:15

Slyph a écrit:
pourquoi ne pensez vous pas ?
Sûrement parce qu'on est débiles Neutral
Mr. Green
rechercher quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 10 Fév 2008 - 22:29

on peut laisser un gars la bas ou bien meme revenir après pour fouiller.
L'idée était de ne pas trop trainer avec tous les livres sur le dos, afin de les mettre a l'abris rapidemment chez Loyd, pour pouvoir ensuite les osculter précautionneusement.

Pour le musée, ya pa de contre indication, on regarde juste, sans les abimer, juste avec les yeux et une fois qu'on a ce qu'on veut ils peuvent finir leur vie dans un musée ces livres Smile
Revenir en haut Aller en bas
Dolly prane
Gouaille
avatar

Bélier Chèvre
Nombre de messages : 90
Age : 26
Localisation : Montpellier / St Cyr L'Ecole
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Dim 17 Fév 2008 - 23:54

oooh... a mon avis il faudrait une très bonne mémoire pour se souvenir des détails du livre, et si on en a besoin ca sera toujours utile de l'avoir sous la main... et si on confie ces livres à un musée, ils vont nous demander ce qu'on faisait dans la crypte... mieux vaut ne pas trop attirer l'attention, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 18 Fév 2008 - 12:06

je suis d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Lun 24 Mar 2008 - 21:46

debrieffing du 22/03/2008

Nous sommes le 24 avril,
Archie partie à la caserne des pompiers et discute avec eux. Ils lui confirment la date de l’incendie, à savoir 1912. On décide de rentrer chez Lloyd sauf Charles et Nelson qui restent pour fouiller un peu plus la chapelle. Lloyd leur laisse sa voiture.
Archie est invité à rentrer chez Lloyd au plus vite, afin de commencer à étudier les livres et pour éviter de rester sur les lieux trop longtemps.

L’atmosphère est oppressante dans la chapelle, nous avons mal a la tête. On y trouve rien de plus.

Nathan inspecte le Liber Ivonis. Le livre n’est pas en très bon état : ce dernier a pris l’humidité, il a des trous dans certaines pages, il a bien une centaine d’années. L’étude du livre nécessitera de long mois, le livre est volumineux et il a borde des concepts difficile de compréhension.

En feuilletant le livre, nous découvrons que le livre parle d’un certain « Eibon » qui aurait été le plus puissant sorcier « d’Hyperborée ». Ce mage serait l’auteur du livre, traduit en lettre manuscrite par Caius Philibus Fabert (ce qui serait un travail colossale).
Dans les autres livres, les recueils datés par années, sont inscrit des comptes-rendus de cérémonies officielles et d’autres moins officielles.
On commence à les inspecter. Les 63 volumes sont répartis entre les membres volontaires.
Certains passages reprennent la description des sacrifices à « celui qui attend dans l’ombre » par le « vagabond dimensionnel »

Chacun rentre chez soir sauf Nelson qui reste chez Lloyd.

Le lendemain, on finit de lire les recueils, le dernier de ceux-ci s’arrête en cour d’année 1912.

Ricardy appelle Lloyd au téléphone. Il nous conseille de laisser passer un mois, afin de se faire un peu oublier par la police.
Lloyd en profite pour se renseigner sur le père Thomas. Pour en savoir plus il faudra qu’il se rende à la haute cour de justice de Boston. Nathan et Albert continu d’étudier le Liber Ivonis.
En s’y rendant il apprend que le jour de la fusillade à la chapelle, il y aurait eu 54 arrestations, 7 morts chez les cultistes et 2 policiers de tuer.
Il apprend, après avoir visité le pénitencier, que en 1917 Mickael Thomas se serait évadé de prison. Son évasion serait pour le moins étonnant : les autres détenus se seraient suicidés et un matin Tomas aurait disparu de sa cellule comme par enchantement. Apparemment il n’aurait d’après une enquête interne bénéficié d’aucune aide extérieur
Le dossier parait incomplet comme si on avait souhaité étouffer l’affaire.

Sous l’impulsion de Charles ont décide de retourner à la maison. Archie s’y rend en premier en voiture, remarque qu’une voiture est postée devant la maison.
Pour ne pas se faire remarquer il décide de passer par l’arrière de la propriété en escaladant le mur avec l’aide d’une poubelle. Il accède aux jardins. Des nouveaux celés ont été posé sur les portes. Il repart et nous fait son compte rendu.

Charles s’y rend a son tour, il entreprend de faire semblant de prendre des cliché de la maison pour un article de son journal afin de se faire remarquer par l’homme en poste dans la voiture. Finalement il décide de l’aborder. Ce dernier ne parait pas être un flic. Il est assez grand avec des cheveux noirs et à environ 25 ans. Il ne veut pas signifier le motif de sa présence.

Peu de temps plus tard Charles est convoqué au commissariat. D’après ce qu’il nous dit l’homme en vigie devant la demeure serait finalement un policier. Il nous indique que la police serait prête à collaborer avec nous en échange d’informations. Nelson ne lui fait pas confiance.

Pendant le mois passé à attendre afin que les choses se calment, on décide de faire des recherches aux archives, à la bibliothèque de la ville, ainsi qu’aux archives du Boston Globe.

A la bibliothèque Lloyd trouve un ouvrage « les fragments de « Celano » du Docteur Sausberry. C’est un recueil d’une cinquantaine de feuille décrivant un panthéon de dieux obscurs.

Archie et Charles apprennent qu’à l’époque où Corbit habitait la maison, ses voisins ont tenté de porter plainte contre lui à cause de ses habitudes douteuses, mais aussi pour lui interdire le droit de se faire enterrer dans sa cave. Il aurait quand même gagné son procès.

Nathan et Albert prennent connaissance de leurs cotés que Hyperborée serait une cité en Arctique habité par des près-humains avec de la fourrure et ayant construit des bâtiments tel des temples d’obsidienne.
Mais aussi que l’on pourrait grâce à un sortilège de Liber Ivonis invoquer le dieu Azathoth.
Revenir en haut Aller en bas
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Ven 28 Mar 2008 - 23:03

Merci pour ton debrief Bébert thumleft

Je vous suggère de discuter ici de la suite que vous donnerez à votre enquête. Comme je n'ai pas beaucoup de dates à vous proposer, il serait de bon ton qu'on finisse la prochaine fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfers
Président
avatar

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 1562
Age : 24
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 29 Mar 2008 - 12:28

On avait dit que l'on ne tenterai aucune action dans la maison pendant un mois.Donc j'aimerai me mettre sur une petite enquete et pendant mon temps libre étudier study "les fragments de Celano".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6259
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   Sam 29 Mar 2008 - 14:52

wolfers a écrit:
On avait dit que l'on ne tenterai aucune action dans la maison pendant un mois.Donc j'aimerai me mettre sur une petite enquete et pendant mon temps libre étudier study "les fragments de Celano".

Certes, mais après ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cthulhu 2 : Pabusu, Alex, Guillaume, Dorian, P'tit Mouk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cthulhu 1 : part one - par Mouk
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» Private Soldiers - par P'tit Mouk
» Tonton alex style !!!
» Mon Petit Cthulhu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À la Croisée des Fers :: A l'auberge :: Débriefings des parties-
Sauter vers: