Club de Jeux de rôle situé à Noisy-le-Roi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elric : part two - par Mouk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 4:34

Xav a écrit:
et j'espère aussi Azévoraye pour qu'on tente de mettre au point une logique de groupe plus efficace.

En fait nan, j'ai juste dit "oui oui" pour que tu me foutes la paix.
Plus exactement, si mon instinct me dit d'y aller, éh bien je ne vous demanderai pas la permission.

En fait, le problème dans tout ça, c'est que les critiques que tu me fais, je trouves que tu les bases sur un très mauvais exemple : ce combat, qui a été une grande victoire pour nous. Moi, j'ai toujours dans l'esprit que ce que j'ai fais était plutôt une bonne chose. Alors forcément, quand tu me dis que c'était trop risqué et qu'à cause de ça on aurait pu se faire massacrer, ben je pense que tu te trompes.

Prenons le cas inverse : si j'étais resté avec vous. Il a de fortes chances que Gorjin soit resté encore quelques temps dans la bataille, donc qu'il ait balancé d'autres boules de feu, voire invoquer d'autres élémentaires... Peut-être pas, on ne le saura jamais.

Bon, pour le reste, coordonner encore plus nos actions, pourquoi pas.


Dernière édition par P'tit Mouk le Ven 18 Juin 2010 - 4:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 14:23

Sinon, on peux tenter de créer un "noyau dur", Ebroine ,Ophrys, Daenyc et moi.
Ce pourrai nous permettre à Daenyc et moi de pouvoir lancer plus facilement des sortilèges sur les armes et/ou armures de Ebroine et Ophrys.

Comme ça on pourrai créer une ligne d'attaque ( ou défense ) la plus solide possible. Par contre pour nous 4 les idées de partir en solo pour une raison X ou Y sera à bannir de nos tête mm pour aller filer un coup de main. je sais ça va vous faire gueuler mais on peux pas réussir à faire un truc efficace si à n'importe quel moment on se dit " merde si ça trouve y en a un qui va se barrer et en plus de devoir m'occuper de ce qu'il y a devant moi va aussi falloir que je regarde derrier".

Cela permettra à Azé de pouvoir continuer à nous dire d'aller nous faire enculer et de faire son quéqué tout seul en écoutant son super instinct, et foncer dans les lignes ennemis tranquillement sans s'occuper de nous.( et si le vent tourne....car il tournera forcement un jour tu aura un "point de chute" ou tu pourra revenir pour trouver du soutien)

Pour Anass, rôle de soutien magique à l'écart si il peut ( j'entend par ecart en retrait à un endroit ou il pourrai bien voir la situation sans prendre trop de risque) ou si la configuration des lieux ne le permet pas , je te propose d'être intégrer dans le squad "Ebroine Ophrys Daenyc Mob".


Vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELECTRONUS
Grand Ancien


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 15:32

Excuse-moi Gros B' mais ton argument est invalide : ça s'écrit kéké.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 15:55

Ah non faux, incorrect.

En pantengien c'est "quéqué" .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 16:24

On est les seuls avec Mob' à trouver qu'il y a eu un gros laisser aller sur ton intervention solitaire.
Et malgré tout ce qu'on vient de dire, tu trouves le moyen de dire que, toi tu as trouvé ta prestation convaincante et que si tu devais refaire exactement la même chose, ba après tout, vu que tu t'es plutôt bien marré, ba tu le referais.

Et ton hypocrisie me montent horriblement à la tête.
C'est juste insolent d'entendre des choses pareils.


Tu penses que nos remarques se basent sur un mauvais exemple mais non mon gars ! Elles se basent sur tout ce qui a précédé cet assaut (tes erreurs que tu n'avais déjà pas reconnu), sur ton comportement à la fin de ce combat et sur tes phrases prétentieuses que tu lâches maintenant.

Comprends que tu n'es pas et n'as jamais été en position pour jouir d'une quelconque autorité.

Tu n'as juste pas d'avis, tu ne fais aucune critique, aucune analyse constructive de ce que tu as tenté de faire.

Et finalement cette victoire n'aura rien arrangé. On est toujours dans une situation identique ou Toi Annas tu cherches toujours le conflit sur des terrains qui ne sont pas les tiens, mais sur lesquels tu tiens quand même à montrer ton désaccord juste pour le principe et ou Toi Azévoraye tu refuses encore de reconnaître tes erreurs.
Vous n'acceptez aucune proposition constructive, vous vivrez la destruction imminente de votre façon d'être et de penser !

Le noyau dur dont, oui messieurs, nous avions déjà parlé avec Mob'Taresh, depuis déjà quelques lunes, va se mettre en place.
Vos avis importe peu, qu'importe que cela vous serve également et que vous ne soyez pas fichu de le reconnaître.

Y'en a marre de ces discours d'idiots. Vous ne voyez pas qu'il faut améliorer des choses dans ce groupe sur plusieurs points.

Et Azévoraye, pour répondre à ce que tu viens de dire, si tu penses qu'on va coordonner nos actions pour que tu ailles faire le féfé n'importe où dans le champ de bataille, tu rêves. T'ira seul faire le débile. Tu peux toujours te gratter pour que je soutienne ce genre de débilité, surtout SI TU N EN A PAS DEMANDER LA PERMISSION

MAINTENANT SI TU NE DEMANDES PAS LA PERMISSION C EST NIET !

Je me dissocie de vous deux Annas et Azévoraye. Ce qui veut dire que je ne veux plus débattre avec vous sur ces points là. Faites comme bon vous semble, pensez vos conneries.

Je ... n'en ai ... plus rien ... à foutre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELECTRONUS
Grand Ancien


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 17:04

Je pense que tu as tort et je te retourne tous tes non-arguments.

L'acte d'Azévoraye se justifiait, et a permis de mettre un terme plus rapide à ce combat. Point. Tu parles de plus de coordination, quand est-ce qu'on aurait pu mieux se coordonner ? Avant ? Le plan était parfait et a fonctionné. Pendant ? L'unité de temps quand on se prend des mandales et des boules de feu c'est la seconde, pas le temps de débattre, tu devrais le savoir mieux que moi. Facile de dire a posteriori que ça aurait pu être mieux fait, mais sur le moment chacun fait de son mieux avec les éléments qu'il a en main.

Tu as posé ta vision des choses, je viens de poser la mienne. On peut s'arrêter là si tu estimes qu'on ne tombera pas d'accord, pas de problème, c'est ni la première ni la dernière fois et heureusement. Mais n'essaie pas de m'exclure du débat parce que je ne partage pas ton petit avis, et arrête de dire que je cherche le conflit parce que c'est toi qui est tombé sur Azévoraye à la sortie du combat, et c'est toi qui t'adresse à nous sur un ton violent.
Mais tu vas peut-être me répéter que ça n'a rien avoir avec Azévoraye, alors que tu viens une nouvelle fois de te lâcher sur lui ?


Après effectivement si Mobtaresh, Daenyc et Ofritz te suivent dans un groupe revisité sans les éléments que vous jugez nuisibles pour n'être pas d'accord avec toi grand bien te fasse. Je ferais un groupe de un, c'est la taille idéale, et j'ai de quoi m'occuper seul pour les vingt années à venir ne t'inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 17:26

Mon perso ne t'accorde aucun regard , aucun attention.

Autrement dis, pour lui, tu as parlé dans le vent.

C'est comme si tu n'existait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 17:55

GROB a écrit:
Cela permettra à Azé de pouvoir continuer à nous dire d'aller nous faire enculer et de faire son quéqué tout seul en écoutant son super instinct, et foncer dans les lignes ennemis tranquillement sans s'occuper de nous.( et si le vent tourne....car il tournera forcement un jour tu aura un "point de chute" ou tu pourra revenir pour trouver du soutien)

Complètement hors de propos. Je ne me sent absolument pas concerné par ce que tu me reproches. Certes, pendant cette bastion je vous ai laissé vous débrouiller pendant, en gros 20 secondes. A quel autre moment ai-je fais cela ?

Et d'ailleurs, je vous rappelle pour mémoire que vous tous qui ouvrez votre gueule contre moi, vous êtes gentiment parti faire les poches des morts ou visiter le campement pendant que Daenyc et moins nous nous efforcions de neutraliser la sylphe qui nous en envoyait plein la gueule (tu t'en sort bien sur ce coup là, Mob'-Grob, parce que tu t'étais tracé).
Mais en tout cas ça vaut clairement pour Ebroine ! Je me suis senti un peu abandonné à lutter contre une bestiole, alors que tu t'en mettais plein les poches !

Xav a écrit:
Tu penses que nos remarques se basent sur un mauvais exemple mais non mon gars ! Elles se basent sur tout ce qui a précédé cet assaut (tes erreurs que tu n'avais déjà pas reconnu), sur ton comportement à la fin de ce combat et sur tes phrases prétentieuses que tu lâches maintenant.

Alors enconre une fois, cites moi un autre combat où je vous ai laissé tomber ! Quelles sont mes innombrables erreurs dont tu parles ? Si j'en ai fait, je pense m'en être excusé, mais elles n'ont tout simplement rien à voir avec le contexte de la baston !
Quant à mes phrases prétentieuses, elles ne sont qu'une riposte à toutes les conneries que tu m'a sorti avant

Comprends que tu n'es pas et n'as jamais été en position pour jouir d'une quelconque autorité.

Ah ouais, donc voilà, encore un autre truc qui sort de derrière les fagots et n'a rien à voir. Complètement hors du propos.

Tu n'as juste pas d'avis, tu ne fais aucune critique, aucune analyse constructive de ce que tu as tenté de faire.

Si j'ai déjà expliqué mon geste tout à l'heure, mais puisque tu sembles complètement bouché, je vais la refaire une dernière fois. Et après ça, si tu ne comprend toujours pas, éh bien tu iras bien gentiment te faire mettre.

Je suis parti tout seul pour plusieurs raisons :
- la salamandre ne craignait que les armes magiques et décimait les Ssans. Etant l'un des seuls à posséder une épée magique, j'y suis allé. Et remarque que je comptais y aller dès qu'elle est apparue, mais qu'il y avait un peu trop de monde sur notre gueule. Et là, ça aurait été dangereux pour vous.
- Vous alliez pouvoir vous débrouiller seuls : il ne restait plus que quelques ennemis, leur chef venait d'être tué. Vous étiez presque un contre un
- Rester embourber contre des grouillots c'est vraiment très très vulnérable pour nous tous car le mage ennemi avait tout loisir pour invoquer ses élémentaires, balancer des boules de feu, etc.

Jusque là, la seule analyse que je puisse faire, c'était que ça vallait le coup d'être tenté, et que de toute façon je n'avais pas le choix, si ce n'est que de laisser les ssaans y rester (et dans ce cas, les boules de feu c'était pour notre gueule).

Puis, je me suis retourné vers Gorjin pour d'autres raisons :
- le reste de ses troupes fonçaient sur vous et il était presque seul, vulnérable.
- là, effectivement, vous auriez pu être en mauvaise posture parce que de nouveaux ennemis vous courraient dessus. Ca pouvait valoir le coup de foutre une lame sous la gorge de Gorjin lui lui ordonner de rappeler ses hommes et d'abandonner, ainsi que de dissiper ses élémentaires.
- il venait d'invoquer une sylphe, donc il avait encore des ressources
- Gorjin venait de buter 5 Ssans et, même après tous ses sorts, on s'est apperçu qu'il pouvait demander quelques faveurs à sa divinité pour lancer davantage de boules de feu. Il fallait que cela cesse

Là encore, pour les analyses, Gorjin était devenu le plus gros danger du combat, et sa capture aurait pu permettre d'en finir immédiatement avec cette bataille. Ca se tentait, c'était le moment idéal, j'étais le plus proche de lui.

Finalement, Gorjin a fuit devant moi, il a du rappeler une sylphe pour s'envoler et s'est donc arrêté de balancer des boules de feu.
Constatant que tout se passait bien pour vous et que vous repoussiez nos ennemis, j'ai chargé la salamandre.

Là encore, et je l'ai déjà dit plus haut, mon plan a échoué. Personne n'aurait pu prévoir que Gorjin allait s'envoler. Cela dit, ça a au moins eu l'avantage de le faire fuir. Je pense que ça a permis de sauver quelques Ssans, et donc ça c'était déjà une grande réussite.

En résumé : j'avoue que j'ai eu un peu de chance. Mais si tu veux me faire dire qu'à cause de moi on est passé à côté d'un désastre, alors là non. Crois-le ou non, j'ai réfléchi à mon affaire avant de foncé. Et même, si j'avais su que vous alliez aussi bien vous occuper des derniers ennemis, je serai parti avant.

Une dernière remarque, et réfléchis-y lorsque tu me répondras, tu me repproche d'être de tous les conflits, d'attiser les braises, de faire mon individualiste, voire mon égoïste et de troubler l'unité de notre groupe. Mais c'est toi qui a entamé cette discussion, c'est toi qui lui a fait monter les échelons de l'agressivité, c'est toi qui l'a laissé s'envenimer. Moi je n'avais rien demandé à personne. Et d'un coup, j'entends des "Azévoraye par-ci, Azévoraye par-là...". Une remarque, j'aurai pu y réfléchir, la prendre en compte. Mais quand il y en a trop, je me défend.

Je refuse de porter le chapeau de cette discorde. Car ici, ce n'est que de ton fait, et à toi seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 18:07

Bon, c'est pas que l'on vu juge nuisible.
Ebroine et je le rejoins sur son point de vu veux simplement mettre l'accent sur le fait que se disperser pendant le combat peu mettre tout le monde dans la merde. Et c'est un fait tu peut pas le nier.
Du moment que ça passe bien , c'est très facile de dire qu'on racompte de la merde.

Après il est peut être préférable de voir et prendre on compte le jour ou ça va merder....Et la on sera comme des cons et pour pourra même pas se dire " tiens je t'avais prévenu" car on sera mort.

Ensuite histoire de couper cours , on peut se dire que chacun combat celons ses règles et son plaisir.....et ils croisent le doigts pour pas ce planter car a ce moment il sera tout seul.

Et on peux procéder de la façon dont tout le monde tiens absolument a procéder c'est a dire....le vote, comme ça si l'idée d Ebroine plait a la plus grande partie du groupe alors elle sera adopter point barre....ou sinon chacun pour ça gueule et merde le groupe et ne venez plus jamais me parler de vote ou de "le groupe il fonctionne pas comme ça".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 18:08

Mon perso, ne te regarde pas et crache ... par terre.

Je refuse de m'incliner devant des paroles futiles Mob'.
Pas de vote, chacun pour soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 18:14

Ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 18:34

Bon, si on stoppait là l'enguelade et si on célébrait notre victoire avec le vin des pillards ? Après tout, entre nos prises de bec, il faut bien qu'on se laisse du temps pour festoyer et se murger la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
ELECTRONUS
Grand Ancien


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 19:13

Mobtaresh je suis totalement d'accord avec toi. Plus de coordination avant le combat ? Je pensais qu'on avait déjà fait le max, mais si il y a des choses à redire POURQUOI PAS ! Plus de coordination pendant, via plus de communication, je l'ai déjà dis mais peut-être pas assez clairement, OUI c'est une BONNE chose !
Et effectivement, rompre la ligne dans l'ABSOLU ça peut être dangereux, c'est un fait ! Sauf que l'exemple d'Azévoraye n'est pas bien choisi, parce qu'on était dans une circonstance qui le justifiait, comme il l'a très bien expliqué. Après ok, on est en désaccord sur ce point, très bien, ça arrive souvent. Mais quoi ???
Chacun prend ses initiatives en son âme et conscience, et en assume totalement les conséquences, je pense pas qu'il y ait de désaccord là dessus au final. On peut nommer tous les chefs et fixer toutes les règles, au final ça reviendra toujours à ça, et vous le savez très bien !

Alors maintenant effectivement, Ebroïn va peut-être arrêter de pinailler sur des conneries après une victoire remportée haut la main, arrêter de faire du boudin parce qu'on a osé le contredire, et commencer à célébrer enfin ce pour quoi on s'est battu !

(D'ailleurs Mob Gros'B j'avais pas répondu à ta précédente intervention en me contentant d'une blague complètement hors jeu, mais je suis pas contre ton idée sur le principe. Je suis pas du genre à tenter des percées, et si ça peut permettre d'avoir un couvert pour un blessé et moi afin d'effectuer des premiers soins à la volée, pourquoi pas.
Après je radote un peu mais on sait tous très bien que dans une situation critique, imprévue et qui l'exigerait, il est pas exclu que certains se lancent dans des actions un petit peu exotiques. J'ai bien compris qu'on était en désaccord là dessus, mais perso' je vois ça plutôt comme une bonne chose.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 19:34

Ahhh !
Enfin.
Je commençais à croire que j'étais face à des fous. Enfin tu es d'accord pour admettre que nos propositions vont dans le sens du GROUPE et qu'elles sont belles est bien faites pour faire avancer les choses dans le bon sens.

Merci !

Il faut des règles, cependant, pour éviter des erreurs qui peuvent être dramatiques. Percer quand ça ne sert pas à grand chose par exemple.

Quand tu as percé Azé , il y a avait 6 pillards qui attendaient sagement leur tour. Tandis qu'on était déjà au prise avec le vieux à la lance pour Mob' et un pillard chacun pour Elgin et moi.
6, six, six (prononcé en Pand), six (prononcé en Melnibonnée), six (prononcé en Ulish).

Par chance pour toi, ils n'ont pas choisis de contourner notre zone, par chance.
Ta percé n'a pas échouée parce que tu as eu de la chance ! Mais elle n'a pas réussie pour autant.
Je n'aime pas la chance, elle n'a rien à faire dans notre stratégie.

Oui aux percées, réfélchies.
Les pércées individuelles et individualistes sont à banir.
C'était la dernière fois !, tu comprends, la dernière fois.

A la murge maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 19:36

Première ligne : Mob' + Daenyc (la force de frappe évidente)
Second rideau : Ophrys + E'Groin

Backstab line : Annas, carton plein sur les sorts et les soins.

Mob', je pense qu'on pourrait faire le nécessaire pour jeter aussi suffisamment de sort d'armure sur Anas, pour qu'il puisse être protégé pendant qu'il lance les sorts et si il a besoin de nous soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELECTRONUS
Grand Ancien


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 20:11

Je crois que si tu écoutais les autres parler tu éviterais les esclandres ridicules. Tu t'étonnes que je sois d'accord avec toi sur les points que tu énonces, alors que je l'ai déjà dis très explicitement avant même que tu nous fasses ton boudin.

Mais puisque tu te décides à nous reparler, à la tienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 18 Juin 2010 - 20:27

Xav a écrit:


C'était la dernière fois !, tu comprends, la dernière fois.

Si c'est une menace, alors tu es très très con. Non seulement ça ne marche pas, mais ça a tendance à m'énerver. C'est ça le groupe que tu veux souder ?

(Bon, j'me trace en week-end, nous reprendrons cette palpitante discution et ô combien utile dimanche soir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Mar 22 Juin 2010 - 17:06

Xav a écrit:

Mob', je pense qu'on pourrait faire le nécessaire pour jeter aussi suffisamment de sort d'armure sur Anas, pour qu'il puisse être protégé pendant qu'il lance les sorts et si il a besoin de nous soigner.

Je pensai plutôt jeter les sorts sur ceux qui sont dans la mêlée.
Je peux m'occuper de moi et d'une personne de plus ( si je fait la configuration arme et armure pleine puissance).

Genre si on reprend l'idée du "groupe" de 4 ( Daenyc , oprhys , Ebroine et moi) alors Daenyc et moi on peux s'occuper de vous deux, et ça nous laisse une toute petite réserve de "puissance magique " pour pouvoir lancer un ou deux sort de plus au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torn
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 3816
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Mar 22 Juin 2010 - 17:22

moi je suis plutôt d'accord avec azé et anass, je crois que c'est impensable d'organiser quoique soit pour quelqu'un en première ligne, et que seul un avertissement de la part d'un qui s'écarte du blocus, pour que les autres sachent qu'il n'est plus là ou il est et qu'ils prennnent leurs dispositions, est faisable. après c'est mon point de vue. et l'exemple d'azé n'est pas bon car il l'a fait au moment ou il n'y avait plus de risque chose qu'anass était le mieux placé pour le juger car il était en hauteur.
mais je pense surtout qu'il n'y pas de quoi en parler aussi longtemps vu la réussite de notre combat et de l'organisation naturelle qu'on a adoptée!
peut être que cette discussion aurait été interessante lors de l'assault de pentanguiens, ou deux on faillit mourrir dans la calle du navire... mais je trouve que depuis on adopte régulièrement des positions plus réfléchies.

enfin quoiqu'il en soit Mob tu te rends compte de ce que tu dis par rapport au sort? moi si je lance arme et armure à plein puissance sur deux personnes, je ne peux plus lancer un seul sort après, c'est bien trop fatigant! de même pour toi, tu pourras juste lancer un sort qui fatigue pas trop et qui demande pas trop de concentration, comme confusion mais qui sera tu les sais très peu efficace vu la dépense d'énergie que tu auras fait au préalable pour les armes et armures!

ensuite ça pose un autre problème : si on fait et que Anass nous appuis avec des sorts offensif genre les flammes, confusion... il n'y aura plus personne capable de lancer un seul sort de soin pour peut être sauver la vie à l'un d'entre nous très mal en point!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELECTRONUS
Grand Ancien


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: iq   Mar 22 Juin 2010 - 17:24

En soit j'ai une armure suffisamment bonne pour pas trop craindre les flèches, donc j'ai pas forcément besoin de plus. Après si nécessaire je suis capable de m'occuper de moi-même en la matière.

Par contre je suis pas obligé de me cantonner aux sorts offensifs et peut moi aussi vous soutenir avec des hells armor et autre. Je suis d'ailleurs pas obligé de les lancer raz la blinde et peut m'économiser pour le reste : le sort à mi puissance est déjà intéressant en soit.


[J'ai répondu en même temps que Buzu :
J'ajoute que je m'estime plus efficace avec ma médecine naturelle qu'avec mes soins magiques. S'il s'agit de sauver la vie de quelqu'un il est intéressant que VOUS ne soyez pas trop fatigué pour des soins magiques, mais moi non.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Mar 22 Juin 2010 - 17:42

Bah si on veux faire un truc efficace faut y mettre le prix.
Ensuite pour les soins magique y aura toujours Anass dans le coin et si on gère bien normalement il devrai lui rester suffisamment de magie pour lancer des sorts de soins....et à nous aussi Daenyc donc oui je me rend bien compte de ce que je dis ( enfin au moins pour moi ), quitte a mettre un petit peu moins de puissance pour ce garder un sorts de soins en réserve ( voir avec les capacité de chacun pour faire un truc qui tiens la route ).

Oui sur le bateau avec les gars de mon ile c'était du n'importe quoi, et y en a un paquet qui sont passer très prêt de la mort très bêtement.( parce que on c'est séparer....mm si sur le papier l'idée étais bonne)

Le but de la première ligne c'est surtout de faire un gros bloque bien solide et d'avancer en dégomment tout sur le passage.
Plus on sera nombreux et plus efficace nous seront.

Ensuite si y en a qui préfère rester "mobile" et faire ce qu'ils veulent et bien ok, le problème c'est de réussir à commencer tous grouper et d'être PRÉVENU lorsqu'il y en à un qui se barre.

Mais bon, si après tout le monde veux pouvoir faire ce qu'il veux il est clair que ça sert pu a rien d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Mar 31 Aoû 2010 - 12:59

Mémorable session





Les Péquins chargent en bas à droit du plan, tandis que les Sssan sous la houlette de Ionass pilonnent depuis les hauteurs.

J'aurais du prendre plein de photos de notre progression ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torn
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 3816
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Mar 31 Aoû 2010 - 15:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 16:31

Un état des lieux. Je vous demanderai de partager tout ça demain, mais vous pouvez prendre de l'avance ici.


Ø 54 chameaux

Ø 40 chevaux dont Shaldow

Ø 4 bœufs

Ø 4 zébus

Ø 20 poules

Ø Travois

Ø Tentes

Ø Arcs de chasse et flèches

Ø Fléaux

Ø Haches de bataille

Ø Dagues courbes locales

Ø Petite bourse de cuir avec 31 Rahnds

Ø Jeu d’échec en ivoire (estimé à 400 bronzes chez un collectionneur amateur de curiosité). La seule fois où vous aviez entendu parler (et vu) ça, c'était chez Idean

Ø Lance longue lien d’un Elémentaire de Feu

Ø 4 bons au porteur pour des achats à la Guilde des Marchands-aventuriers du Directoire Valédérian (25, 50, 100 et 150 Rahnds)

Ø Petit coffret à Parchemin en ivoire (estimé à 70 bronzes car un peu abîmé)

Ø Carte de Menastree (dur à estimer)

Ø Bague en or sertie de diamants en forme de demi-lune (superbe pièce, 3000 bronzes)

Ø Bague en or sertie de 3 rubis en ligne (1200 bronzes)

Ø Epée à une main longue, fine, et délicatement ouvragée (dur à estimer, truc de guerrier)

Ø Bijoux divers (3000 bronzes)

Ø 815 Rahnds en pièces (de petites pièces d'argent qui doivent valoir 6500 bronzes si on les fondait pour récupérer le métal)

Ø Grimoire de Gorjin en ‘pande

Pour ce qui est des rescapés humains :

Ø 25 femmes de la tribu de Gad-ad-Gan
Ø 6 femmes à la peau brune et aux cheveux fins (1 enceinte)
Ø 12 femmes à la peau cuivrée et aux cheveux chatains-roux (2 enceintes)
Ø 7 femmes à la peau claire et aux yeux bridés (2 enceintes)
Ø Celui-Qui-Rampe-Prudemment, blessé
Ø4 guerriers du Peuple Ecailleux, blessés
Ø Elgin
Ø Manilla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 18:09

Héhé, j'ai un petit avis (histoire de relancer un peu nos houleux débats), mais je ne le proposerai que demain, ça sera beaucoup plus drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 18:11

j'ai aussi un truc "houleux" au niveau des "négo" à vous proposer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 18:16

lol, nan mais toi Mob on sait très bien que ça sera tout bonnement inadmissible (du genre chacun garde les affaires des mecs qu'il a buté).
En revanche, ma proposition reste acceptable (enfin, pour des gens sains d'esprit... c'est sûr que vous, c'est autre chose...) Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
GROB
Président
avatar

Nombre de messages : 1835
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 18:46

Je pensais pas a la répartition, je pensais à la façon d'augmenter notre butin.
Et si tu pars du principe que j'aurai forcement de mauvaise idées avant mm de m'entendre je pense que nos engueulade ne finirons jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 19:08

C'est vrai, mea culpa... Mais bon, ça changerait trop nos habitudes de pas s'engueuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Ven 1 Oct 2010 - 19:28

Je pense sérieusement à interdire simplement les discussions entre perso au-delà d'une heure de temps de jeu.

Si vous n'arriviez pas à vous raisonner à ce niveau-là, ça pourrait simplement déboucher sur "ça fait une heure que vous parlez. Vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord. Vous mettez de vous-même fin à cette discussion et vous passer à de l'action", ou un truc approchant.

Hors de question de repartir sur le style de session de l'année dernière. Ca a fait chier tout le monde, et moi y compris, à force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 3 Oct 2010 - 17:18

Mon perso est anti querelle et demande d'avoir les 25 femmes pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 3 Oct 2010 - 20:55

Débriefing ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 3 Oct 2010 - 21:29

Alors, le débrief' (pas mal précis pour Xav) :

Alors que nous étions en train de compter le butin, Avan revient accompagné d'une troupe d'une bonne vingtaine de cavaliers. On lui explique la situation, à savoir qu'on a massacré les pillards et récupéré nos chevaux mais que Gorjin s'est enfuit.

Avan nous explique à son tour ce qui lui est arrivé. Alors qu'il faisait route vers Im'lk avec Rotary et Gad-an-Gan, ils sont tombés sur un campement de soldats commandé par un certain Adavan. Adavan est un Lieutenant du Directoire, une espèce de fédération politico-économique de quatre pays de Menastrie. Lui et sa troupe étaient sur les traces de Gorjin justement, un sorcier de Phum (un pays plus à l'est), pour le mettre hors d'état de nuire.

Le lieutenant Adavan nous parle donc la situation à Menastrie. C'est un continent régit par la Balance Cosmique. Il est constitué de 7 ou 8 nations, toutes tournées vers la Balance, sauf une : Phum (tournée vers le Chaos), bien que certains pays aient leurs propres idéologies. Ici, la Loi n'existe pas en pratique (elle est connue idéologiquement, mais rejetée par tous). Etant donné que Gorjin était un sorcier Chaotique, Adavan avait donc pour mission de leur tuer.

On comprendra vite qu'ici l'équité est la règle : la quasi totalité de notre butin (quelques 3000 bronzes en bijoux et plus de 1000 pièces du continent) sera redistribuée aux anciennes captives de Gorjin (une trentaine de femmes de tribus différentes). De plus, Adavan compte bien ramener tout ce beau monde dans leurs nations respectives (avec les 2/3 des chameaux). Le Peuple-Ecailleux ne repartira qu'avec une quizaine de chameaux. Toutefois, nous garderons nos 40 chevaux.

Finalement, nous repartons en direction de Im'lk avec la cohorte, les captives et Manilla, la jeune femme qui oeuvrait pour la Ligue de l'Erudition Tumultueuse. Les plans de Avan Astran sont assez simples : accompagner Adavan jusqu'à la capitale (me souviens plus du nom) pour y vendre nos chevaux et tâcher de discuter avec les autorités pour ouvrir une route commerciale entre Menastrie et les Jeunes Royaumes.

Etant donné qu'il faut une dizaine de jours pour rejoindre la capitale, nous avons tout le temps de parler à Adavan. Bien que Lieutenant, c'est un homme très instruit, poète et philosophe. Il nous explique que les nations défendent les idéologies de chacun, une certaine liberté de conscience, mais paradoxalement que le Chaos et la Loi sont prohibés. Au sein du Directoire, il n'y a pas de rois : ce sont les Parlements des quatre nations qui gouvernent, et leurs membres sont apparemment élus par le peuple. Le pays d'où vient Adavan est apparemment le plus riche en technologies et en personnes instruites (avec universités, ingénieurs, architectes, etc). Les Menastraits ont disparu depuis bien longtemps, même si les hommes qui vivent ici sont un peu leur descendance. Adavan est bien sûr très curieux de notre monde, et on lui explique que la Balance en est presque absente et que la Loi et le Chaos régissent nos royaumes. Alors qu'il est questionné à ce sujet, Mob'Taresh révèle qu'il vient d'une nation profondément Chaotique. Très clairement, Adavan lui explique alors qu'il le fera mettre au fer dès que nous aurons passé la frontière...

Bien sûr, nous protestons. Il est hors de question qu'on laisse Mob'Taresh se faire enfermer. Apparemment, les pays de Menastrie ont très peur du Chaos. Cela s'explique par le fait que les Melnibonéens ont commis un véritable génocide ici, même si c'était il y a des millénaires. En fait, on commence à comprendre - ce n'est encore qu'une hypothèse, peut-être fausse - qu'ils ont tellement voulu se tourner vers l'Equilibre et la Balance Cosmique, qu'ils semblent avoir basculé du côté de la Loi et de son intransigeance. Hypothèse peut-être vérifiée par le fait que la technologie et la science aient une place fondamentale dans ce monde. Toutefois, rien à voir avec Ilmar...
Toutefois, il est possible que nous ayons touché Adavan sur ce point, et il acceptera finalement de laisser Mob'Taresh en liberté.

Nous arrivons finalement à Im'lk, qui n'est guère plus qu'un village. Nous ferons quelques provisions avant de repartir. Quelques jours plus tard, peu avant d'arriver à la capitale (me souviens toujours pas du nom), nous traverseront un paysage stérile et rocailleux au milieu duquel se dressera un véritable champ, alimenté par des canaux, des digues, des aqueducs... bref, un véritable prodige technologique inconnu dans les Jeunes Royaumes. Nous arrivons enfin à la capitale. C'est une ville superbe et prospère où ses architectes ont su mêler le fonctionnel à la beauté. Le peuple y semble épanoui et il y fait bon vivre. Adavan nous explique que les armes et les armures y sont interdites et nous devons donc les dissimuler dans des sacs et des couvertures. Seuls les duellistes sont autorisés à en porter, la fringante milice la ville avec leurs heaumes à plumes d'autruche. Vers le centre de la ville se dresse le Sénat : un colossal bâtiment en forme de balance. Adavan tâchera de nous faire avoir un entretient avec un sénateur, pour que nous puissions expliquer le pourquoi de notre venue devant le Parlement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 3 Oct 2010 - 22:11

Merci pour ce résumé. Je précise certains points plus bas.

P'tit Mouk a écrit:
Alors, le débrief' (pas mal précis pour Xav) :

Alors que nous étions en train de compter le butin, Avan revient accompagné d'une troupe d'une bonne vingtaine de cavaliers. On lui explique la situation, à savoir qu'on a massacré les pillards et récupéré nos chevaux mais que Gorjin s'est enfuit.

Avan nous explique à son tour ce qui lui est arrivé. Alors qu'il faisait route vers Im'lk avec Rotary et Gad-an-Gan, ils sont tombés sur un campement de soldats commandé par un certain Adhavan (un h en plus dans le nom). Adavan est un Lieutenant du Directoire, une espèce de fédération politico-économique de quatre pays de Menastrie. Lui et sa troupe étaient sur les traces de Gorjin justement, un sorcier de Phum (un pays plus à l'est), pour le mettre hors d'état de nuire.

Le lieutenant Adavan nous parle donc la situation à Menastrie. C'est un continent régit par la Balance Cosmique. Il est constitué de 7 ou 8 nations, toutes tournées vers la Balance, sauf une : Phum (tournée vers le Chaos), (c'est surtout le Directoire Valédérian qui est tourné vers la Balance, les autres nations, sans être tournée vers la Loi ou vers le Chaos (sauf Phum), ne sont pas explicitement de la Balance) bien que certains pays aient leurs propres idéologies. Ici, la Loi n'existe pas en pratique (elle est connue idéologiquement, mais rejetée par tous). Etant donné que Gorjin était un sorcier Chaotique, Adavan avait donc pour mission de leur tuer (euh, non, de l'arrêter. Mais concrètement, les sorciers ne se rendent pas trop).

On comprendra vite qu'ici l'équité est la règle (c'est un peu rapide) : la quasi totalité de notre butin (quelques 3000 bronzes en bijoux et plus de 1000 pièces du continent) sera redistribuée aux anciennes captives de Gorjin (une trentaine de femmes de tribus différentes). De plus, Adavan compte bien ramener tout ce beau monde dans leurs nations respectives (avec les 2/3 des chameaux). Le Peuple-Ecailleux ne repartira qu'avec une quizaine de chameaux. Toutefois, nous garderons nos 40 chevaux.

Plus précisément, vous pouviez garder tout ce qui n'était pas soit aux captifs à l'origine, soit nécessaire pour permettre aux captifs de repartir dans la vie. En dehors de ça, votre accord avec le Peuple Ecailleux a fait qu'ils devaient toucher une grosse part aussi. Et vous avez préféré mettre votre thune fraîchement trouvée dans une compensation pour le Peuple Ecailleux en échange des chameaux initialement prévus pour ramener certains captifs chez eux.


Finalement, nous repartons en direction de Im'lk avec la cohorte, les captives et Manilla, la jeune femme qui oeuvrait pour la Ligue de l'Erudition Tumultueuse. Les plans de Avan Astran sont assez simples : accompagner Adavan jusqu'à la capitale (me souviens plus du nom) Rämeer pour y vendre nos chevaux et tâcher de discuter avec les autorités pour ouvrir une route commerciale entre Menastrie et les Jeunes Royaumes.

Etant donné qu'il faut une dizaine de jours pour rejoindre la capitale, nous avons tout le temps de parler à Adavan. Bien que Lieutenant, c'est un homme très instruit, poète et philosophe. Il nous explique que les nations défendent les idéologies de chacun, une certaine liberté de conscience, mais paradoxalement que le Chaos et la Loi sont prohibés. Au sein du Directoire, il n'y a pas de rois : ce sont les Parlements des quatre nations qui gouvernent, et leurs membres sont apparemment élus par le peuple. Le pays d'où vient Adavan est apparemment le plus riche en technologies et en personnes instruites (avec universités, ingénieurs, architectes, etc). Les Menastraits ont disparu depuis bien longtemps, même si les hommes qui vivent ici sont un peu leur descendance. Adavan est bien sûr très curieux de notre monde, et on lui explique que la Balance en est presque absente et que la Loi et le Chaos régissent nos royaumes. Alors qu'il est questionné à ce sujet, Mob'Taresh révèle qu'il vient d'une nation profondément Chaotique. Très clairement, Adavan lui explique alors qu'il le fera mettre au fer dès que nous aurons passé la frontière...

Bien sûr, nous protestons. Il est hors de question qu'on laisse Mob'Taresh se faire enfermer. Apparemment, les pays de Menastrie ont très peur du Chaos. Cela s'explique par le fait que les Melnibonéens ont commis un véritable génocide ici, même si c'était il y a des millénaires. En fait, on commence à comprendre - ce n'est encore qu'une hypothèse, peut-être fausse - qu'ils ont tellement voulu se tourner vers l'Equilibre et la Balance Cosmique, qu'ils semblent avoir basculé du côté de la Loi et de son intransigeance. Hypothèse peut-être vérifiée par le fait que la technologie et la science aient une place fondamentale dans ce monde. Toutefois, rien à voir avec Ilmar...
Ilmar (d'Ilmiora) n'est pas un bastion de la Loi, même si c'est une cité loyale, tu dois confondre avec le Vilmir en général. D'ailleurs, le Chaos n'est pas interdit en Ilmiora. Globalement, si votre première impression vous conduisait à faire ce rapprochement, le peu que vous avez vu de Rämeer est à des années-lumières de l'intransigeance de la Loi. Face aux bâtiments uniformes et gris, face aux gens discrets, introvertis et sobres, face aux routes et structures toujours droites et homogènes, face à toutes ces caractéristiques du Vilmir, il y a à Rämeer des gens qui semblent heu-reux, une architecture variée, harmonieuse et belle, des gens qui discutent et vivent, et qui rient (ce qui était rare en Vilmir). Certes, la technologie dépasse largement ce que vous voyiez communément chez vous, mais le ressenti que vous en avez est à des années-lumières de la grisaille vilmirienne. Et pour ce que vous savez du Vilmir, on ne se serait pas posé de question pour savoir quoi faire d'un chaotique.


Toutefois, il est possible que nous ayons touché Adavan sur ce point, et il acceptera finalement de laisser Mob'Taresh en liberté.

Nous arrivons finalement à Im'lk, qui n'est guère plus qu'un village. Nous ferons quelques provisions avant de repartir. Quelques jours plus tard, peu avant d'arriver à la capitale (me souviens toujours pas du nom), nous traverseront un paysage stérile et rocailleux au milieu duquel se dressera un véritable champ (enfin des champs différents), alimenté par des canaux, des digues, des aqueducs... bref, un véritable prodige technologique inconnu dans les Jeunes Royaumes. Nous arrivons enfin à la capitale. C'est une ville superbe et prospère où ses architectes ont su mêler le fonctionnel à la beauté. Le peuple y semble épanoui et il y fait bon vivre. Adavan nous explique que les armes et les armures y sont interdites et nous devons donc les dissimuler dans des sacs et des couvertures. Seuls les duellistes sont autorisés à en porter, la fringante milice la ville avec leurs heaumes à plumes d'autruche. Vers le centre de la ville se dresse le Sénat Parlement : un colossal bâtiment en forme de balance. Adavan tâchera de nous faire avoir un entretient avec un sénateur, pour que nous puissions expliquer le pourquoi de notre venue devant le Parlement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torn
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 3816
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 3 Oct 2010 - 22:43

bon pas besoin de relire... écrit par flo relu par mouk : rien à redire (content)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Grand Ancien
avatar

Nombre de messages : 4151
Localisation : Je suis d'ailleurs
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Lun 4 Oct 2010 - 14:09

Cool débrief , THXS !! on a avale encore des kilomètres !!

Domage que le perso de Mob' ne se soit pas fait mettre au fer, ça m'aurait bien amusé ! (niak niak niak king )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Lun 4 Oct 2010 - 15:21

Xav a écrit:
Cool débrief , THXS !! on a avale encore des kilomètres !!

En effet, car 25 jours se sont passés depuis la bataille contre les pillards.

A ce sujet, vous êtes le 19 Sigmursan de la 394 année des Jeunes Royaumes.

Au niveau saison, c'est le dernier mois d'Eté de l'année. L'automne début dans 22 jours.

Il reste encore 15 jours avant le 34 Sigmursan, qui marquera le 2ème anniversaire de votre rencontre (sauf pour Daenyc qui vous a rejoint 32 jours plus tard).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 7 Nov 2010 - 18:12

Débriefing?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Sam 13 Nov 2010 - 22:35

Mouk a écrit:
Débriefing?

Up !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Mouk
Administrateur
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 5834
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 14 Nov 2010 - 13:41

Bon, personne d'autre ne s'y colle...

Nous étions donc devant le colossal Parlement de Rämeer, ce bâtiment en forme de Balance. Adhavan nous avait laissé devant les portes, pendant qu'il allait informer un sénateur de notre présence. Il revient quelques minutes plus tard en nous affirmant qu'un sénateur est très intéressé par notre proposition (vendre des chevaux et ouvrir une route commerciale) et qu'il souhaiterait nous rencontrer ce soir, pour le dîner. En attendant, on nous offre gracieusement le gîtes dans l'Hôtel du Progrès, et nous en profitons pour faire un brin de toilette (avec tout un mécanisme de robinet inconnu chez nous).
Notre groupe se sépare alors pour le reste de la journée : Mob'Taresh va prendre une leçon dans une école d'escrime de la ville, Daenyc se rend à l'université pour y faire quelques recherches dans la bibliothèque, Ophrys va flaner sur le marché de la ville, alors que Ebroine, Anass et Azévoraye partent en quête d'une échope pour y vendre le jeu d'échec en ivoire et le coffret à parchemin (le partage des sous fera encore toute une histoire).

Finalement, à la tombée de la nuit, nous nous rendons au Parlement pour y rencontrer le Sénateur Rakesh (plus très sûr du nom). Entre les plats insolites (et très bons), nous débattons ardemment avec le Sénateur. Nos visions philosophiques à propos des trois Forces diffèrent par un problème de sémantique : la définition de la Loi, du Chaos ou de la Balance n'est pas la même ici et dans les Jeunes Royaumes. C'est pour ça que nous sommes perplèxes depuis le début... enfin bon, ça c'est ce que Rakesh essai de nous faire comprendre. Pas sûr que les Forces qui régissent le Multivers ne s'encombrent d'un problème de sémantique.
Le Sénateur nous en dit un peu plus au sujet du fonctionnement des instances politiques : il y a un Parlement dans chacun des cinq Etats (je crois qu'ils sont cinq) du Directoire Valédérian, ainsi que l'institution suprême : le Haut Sénat, composé d'un membre par Etat. En clair, si l'on veut organiser notre route commerciale, il nous faudra nous présenter devant tous les Parlements, en espérant que ça remonte jusqu'au Haut Sénat.
Pour finir, Rakesh nous achètera un couple de nos chevaux à un prix complètement surévalué, et nous promettra de défendre notre proposition de route commerciale devant ses confrères du Parlement.

Alors, la suite des évènements : nous allons faire deux groupes. Avan, Elgin, Rotary et Manilla partiront vers la nation au sud (me souviens pas du nom) pour y convaincre le Parlement local. Quant à nous six, nous partirons vers le nord ("chasser l'cerf"), vers la capitale de la nation située au nord (me souviens pas du nom non plus, comme ça on est bien avancé). Là-bas, nous devrions demander audiance à l'un des deux Comtes de la ville et tâcher de les convaincre de soutenir notre projet. Ensuite, nous devrions retrouver Avan dans une troisième ville dont le nom m'échappe totalement (plus loin au sud-est), après avoir pété la gueule à Phum (ou pactiser avec eux pour certains...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alcdf.forumactif.com
Mouk
Grand Ancien
avatar

Taureau Serpent
Nombre de messages : 6277
Age : 40
Localisation : Marly-le-Roi
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   Dim 14 Nov 2010 - 18:31

Merci.

Quelques réponses plus bas...

P'tit Mouk a écrit:
Bon, personne d'autre ne s'y colle...

Nous étions donc devant le colossal Parlement de Rämeer, ce bâtiment en forme de Balance. Adhavan nous avait laissé devant les portes, pendant qu'il allait informer un sénateur de notre présence. Il revient quelques minutes plus tard en nous affirmant qu'un sénateur est très intéressé par notre proposition (vendre des chevaux et ouvrir une route commerciale) et qu'il souhaiterait nous rencontrer ce soir, pour le dîner. En attendant, on nous offre gracieusement le gîtes dans l'Hôtel du Progrès, et nous en profitons pour faire un brin de toilette (avec tout un mécanisme de robinet inconnu chez nous).
Notre groupe se sépare alors pour le reste de la journée : Mob'Taresh va prendre une leçon dans une école d'escrime de la ville, Daenyc se rend à l'université pour y faire quelques recherches dans la bibliothèque, Ophrys va flaner sur le marché de la ville, alors que Ebroine, Anass et Azévoraye partent en quête d'une échope pour y vendre le jeu d'échec en ivoire et le coffret à parchemin (le partage des sous fera encore toute une histoire).

Finalement, à la tombée de la nuit, nous nous rendons au Parlement pour y rencontrer le Sénateur Rakesh (plus très sûr du nom c'est ça). Entre les plats insolites (et très bons), nous débattons ardemment avec le Sénateur. Nos visions philosophiques à propos des trois Forces diffèrent par un problème de sémantique : la définition de la Loi, du Chaos ou de la Balance n'est pas la même ici et dans les Jeunes Royaumes. C'est pour ça que nous sommes perplèxes depuis le début... enfin bon, ça c'est ce que Rakesh essai de nous faire comprendre. Pas sûr que les Forces qui régissent le Multivers ne s'encombrent d'un problème de sémantique.
Le Sénateur nous en dit un peu plus au sujet du fonctionnement des instances politiques : il y a un Parlement dans chacun des cinq Etats (je crois qu'ils sont cinq non, quatre) du Directoire Valédérian, ainsi que l'institution suprême : le Haut Sénat, composé d'un membre par Etat. En clair, si l'on veut organiser notre route commerciale, il nous faudra nous présenter devant tous les Parlements, en espérant que ça remonte jusqu'au Haut Sénat.
Pour finir, Rakesh nous achètera un couple de nos chevaux à un prix complètement surévalué, et nous promettra de défendre notre proposition de route commerciale devant ses confrères du Parlement.

Alors, la suite des évènements : nous allons faire deux groupes. Avan, Elgin, Rotary et Manilla partiront vers la nation au sud (me souviens pas du nom S'aleem) pour y convaincre le Parlement local. Quant à nous six, nous partirons vers le nord ("chasser l'cerf"), vers la capitale de la nation située au nord (me souviens pas du nom non plus, comme ça on est bien avancé Anakhazan, avec Anakheera pour capitale). Là-bas, nous devrions demander audiance à l'un des deux Comtes de la ville et tâcher de les convaincre de soutenir notre projet. Ensuite, nous devrions retrouver Avan dans une troisième ville dont le nom m'échappe totalement Valed-Hal (plus loin au sud-est), après avoir pété la gueule à Phum (ou pactiser avec eux pour certains...).

-------

http://alcdf.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1284
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elric : part two - par Mouk   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elric : part two - par Mouk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Elric : part three - par Mouk
» Elric : part one - par Mouk
» Cthulhu 1 : part one - par Mouk
» Mon départ à l'arraché mais nécessaire.
» Private Soldiers - par P'tit Mouk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À la Croisée des Fers :: A l'auberge :: Débriefings des parties-
Sauter vers: