AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [konoha] le genjutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
romainf1
Pabuzu
avatar

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 377
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: [konoha] le genjutsu   Ven 19 Déc 2008 - 20:56

~ LE GENJUTSU ~

Le
Genjutsu (幻術), plus communément appelé « art de l’illusion » ou bien
encore « art de la tromperie », désigne l’art du shinobi consistant à
altérer la réalité. Repousser les limites du réalisme, se rapprocher
toujours plus de la matérialité, d’avantage de la vérité en partant
d’un simple mirage, tel est le sens profond du Genjutsu. Il est
répertorié à ce jour deux styles d’utilisation radicalement différents
de ce domaine ninjas peu répandu, tout aussi redoutable l’un que
l’autre. Le premier se nomme « Kuusou », le second « Kankaku ».

----------

/ Premier style, Kuusou \\ Les illusions non mentales !

* Soi-même / Jibun

* Autre personne / Hoka

* Objet / Nanika

* Lieu/environnement / Genchi

* Hologramme / Mukei

=

Le
premier style Kuusou, est basé sur les illusions non mentales. Une
illusion non mentale, est, comme son nom l’indique, une illusion
n’affectant pas le cerveau. Un Genjutsu Kuusou, c’est tout simplement
une sorte d’hologramme immatériel, le clonage en est un par exemple.

GENJUTSU NON MENTAL, JIBUN

Il
existe différentes sortes d’illusions non mentales, la première mais
aussi la plus réputée est l’illusion sur soi-même. Le principe est
simple, il consiste à s’entourer (son corps)
d’une fine couche de chakra quasi indétectable (tout dépend de la
maîtrise en Genjutsu, et si la personne ou pas possède un Dojoutsu bien
spécifique), puis par la suite de donner une propriété à ce chakra, ou
plutôt une image. Ainsi, il est possible de se rendre invisible
(uniquement à la vue, pas au toucher… jamais au toucher, un Genjutsu
non mental ne le permet pas), transparent, de changer de couleur, de
forme (de prendre l’apparence de quelqu’un d’autre par exemple), ect.
Le Jibun permet aussi de camoufler sa présence, sa chaleur corporelle,
le bruit, l’odeur… jusqu’à une certaine limite toutefois (cela dépend
de la maîtrise de l’utilisateur). Un débutant en général, se contentera
de l’invisibilité. Néanmoins attention, car rester invisible par
exemple, demande de constamment malaxer et renouveler son chakra pour
éviter que la couverture
ne faiblisse. De ce fait, il est quasiment impossible de se battre
lorsqu’on applique sur soi-même un Genjutsu non mental, sauf pour les
spécialistes, éventuellement. De la même manière, un expert dans le
domaine pourra après de l’entrainement arriver à créer plusieurs
couches, rendant ainsi la protection encore plus efficace. Cet art est
donc plutôt fait pour la tactique, le camouflage, l’infiltration et
l’espionnage que le combat.

GENJUTSU NON MENTAL, HOKA

Le
Genjutsu non mental sur quelqu'un d'autre, autrement dit Hoka, est à
peu de choses près la même chose qu’un Genjutsu Jibun. La différence
avec ce dernier réside tout simplement dans le fait que la
couverture/protection Genjutsu n’est pas appliquée sur soi-même, mais
sur une autre personne (une personne dans le camp de l’utilisateur,
cela va se soit). Néanmoins, cette méthode demande pas mal de maîtrise,
surtout s’il l’on veut aussi se protéger en même temps.

GENJUTSU NON MENTAL, NANIKA

Reprenant
le principe des Genjutsus mentaux, une illusion non mentale Nanika
consiste à appliquer une protection, une couverture à un objet
quelconque (objets, armes, armures, ect). Il est possible de faire tout
ce qui peut être fait pour une personne. Un Genjutsu Nanika est plus
facile à utiliser que les autres illusions de sa classe, du fait qu’un
Objet ne bouge pas, n’ait pas de présence, ne dégage aucun son ni rien.
Toutefois, pour que le camouflage perdure, l’utilisateur est obligé de
rester dans un certain périmètre autour de l’objet, enfin tout dépend
du niveau de la personne et de la quantité de chakra utilisée.

GENJUTSU NON MENTAL, GENCHI

Le
Genjutsu non mental Genchi, est encore l’une des nombreuses
utilisations des illusions non mentales. Il permet de moduler un
environnement, un lieu, une pièce, un passage, à sa guise, de manière à
par exemple le rendre impossible de sortie (soit un labyrinthe), de le
faire changer de forme, de décoration,
ect. Il est aussi possible grâce à cela, de tendre des pièges avec plus
d’efficacité, de brouiller les pistes, d’effacer les traces, ect.

GENJUTSU NON MENTAL, MUKEI

Le
Genjutsu Mukei se détache quelque peu des autres Genjutsu non mentaux
du fait qu’ici, il ne s’agisse plus de couvrir ou de camoufler quoi que
ce soit (ni une personne, ni un objet, ni un lieu), mais bien de créer
une illusion, un hologramme immatériel à partir de rien (juste du
chakra). Pour exemple, le clonage est de type Mukei. Les illusions
Mukei sont la plus part du temps utilisées pour les feintes. Elles
permettent de créer tout un tas de choses, à vrai dire tout (ou
presque) ce que l’imagination peut concevoir. Néanmoins, ces choses
restent quoi qu’il arrive, immatérielles. A titre démonstratif, il est
possible de former un gigantesque (ou petit) Katon (qui toutefois n’a
aucun effet, en réalité il traverse l’adversaire), un monstre
quelconque, ect.

~~~

/ Second style, Kankaku \\ Les illusions mentales !

* Chikai (près, par contact)

* Haruka (loin, émission)

* Combat psychique

* Entrainement psychique

=

GENJUTSU MENTAL, CHIKAI

Le Genjutsu mental Chikai consiste à toucher une personne, un animal, un être humain,
tout en lui insérant du chakra jusqu’au cerveau afin d’en prendre le
contrôle (du cerveau) et de lui faire vivre n’importe quelle illusion
(et donc des dégâts cérébraux uniquement). Une fois l’énergie amenée au
cerveau, l’utilisateur du Genjutsu à le contrôle
psychique/psychologique quasi-total sur la victime, néanmoins tout
dépend de la quantité de chakra dépensée (plus la quantité de chakra
placée est grande, plus résistante et puissante pourra être
l’illusion). Le cerveau étant l’organe moteur du corps humain, une
illusion mentale offre beaucoup de possibilités et divers effets. En
plus des illusions normales (entre autres), il est aussi possible
d’endormir une victime, de jouer sur les émotions, de la fatiguer, de
lui donner une impression de douleur (et vice versa), de lui faire
perdre la mémoire, de la déboussoler, de l’aveugler, de lui faire
perdre ses sens, voire même de la tuer en saturant le cerveau, et bien
d’autres choses encore. Dans de tels Genjutsu, l’utilisateur peut
contrôler le temps et l’espace. Il faut toute de même savoir que ces
illusions là sont uniquement mentales (de l’esprit), elles sont donc
seulement ressenties par la cible visée.

GENJUTSU MENTAL, HARUKA

Le
Genjutsu mental, aussi appelé Haruka, n’est en réalité qu’un dérivé du
Chikai, utilisant le même procédé que ce dernier. La seule différence
ici est qu’au lieu d’injecter du chakra dans le cerveau adverse par
contact, il est directement envoyé sans contact, par émission de
chakra, de part l’air le plus souvent. Dans ces cas là, le chakra doit
pénétrer par un orifice, comme le nez, la bouche ou encore les
oreilles. Evidemment, cette utilisation du Genjutsu mental, bien
qu’elle soit moins dangereuse que l’autre, est plus difficile à
apprendre, à mettre en pratique (l’opération dure plus longtemps qui
plus est) et consomme plus de chakra (elle demande aussi une meilleure
maîtrise du chakra). Généralement, les illusions Haruka sont utilisées
par les vétérans du Genjutsu.

GENJUTSU MENTAL, COMBAT PSYCHIQUE

Le
combat psychique est un combat irréel uniquement de Genjutsu, plus
précisément un combat de l’esprit consistant à reproduire mentalement
un affrontement tel qu’il se produirait (ou presque) dans la réalité
(c’est ce que l’on appelle aussi le Genjutsu réaliste). Autrement dit,
lors d’un duel psychique, les deux combattants sont mentalement liés et
celui qui perd le combat laisse une grosse ouverture de son esprit à
l’adversaire, le déstabilisant, pouvant ainsi le mener à sa perte, ect
(les dégâts ne sont donc pas physiques mais bien mentaux). Pour
exemple, habituellement en Genjutsu, on trouve un utilisateur qui
envoit une illusion et un autre qui la reçoit, mais ici les deux
envoient une illusion et les deux en reçoivent en même temps, d’où
combat psychique, celui qui remporte l’affrontement remporte le combat
psychologique ainsi que l’accès au cerveau adverse (chose très
importante dans un combat). Il se peut toutefois qu’un match se déroule
sans que l’un des deux ninjas ne soit au courant qu’il est dans une
illusion. Dans ces cas là, l’ennemi possède le contrôle total sur son
adversaire, mais alors cela revient à du simple Genjutsu mental pur et
dur. En général, ce sont surtout les illusionnistes qui utilisent ce
mode de combat entre eux, bien qu’il ne soit pas rare que ce procédé
soit utilisé sur des non-spécialistes. Mais avant de se lancer dans un
combat psychique, il faut être sur de soi, sur de pouvoir le gagner, et
même si l’ennemi n’est pas un adepte du Genjutsu, rien n’est pour
autant gagné car plusieurs critères peuvent rentrer en compte :

-
L’esprit. Plus l’esprit de soi-même est puissant et incorruptible, plus
il sera facile de résister mentalement à la pression adversaire, à
l’effet secondaire lorsque le combat psychique sera terminé, ect.
-
Le niveau de Genjutsu. Plus la maîtrise du Genjutsu est élevée, plus le
combattant aura de chance de rivaliser avec l’ennemi, voire même de
prendre l’avantage et plus le contrecoup de sa victoire sera efficace.
-
La puissance. Si la personne est puissante dans la réalité, elle le
sera tout autant si ce n’est plus dans un combat psychique, si
toutefois l’esprit et le Genjutsu sont là aussi. Cela concerne en
particulier les Tai et Nin.

Enfin, il faut savoir que le
combat psychique n’est que l’une des nombreuses possibilités
d’utilisations des Genjutsu mentaux (on peut donc dans un entrainement
psychique, contrôler le temps), et qu’il n’est pas plus puissant qu’un
autre de sa classe. Sans compter le fait que, même si un combat
psychique permet un affrontement sans attaques physiques, il n’en reste
pas moins bourré d’effets secondaires, tels que la fatigue,
l’évanouissement, les vomissements, les chocs psychologiques, ect,
aussi bien pour l’un que pour l’autre, tout dépend comment le combat à
été mené.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdrpassion.forumsactifs.com/
romainf1
Pabuzu
avatar

Gémeaux Coq
Nombre de messages : 377
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: [konoha] le genjutsu   Ven 19 Déc 2008 - 21:03

GENJUTSU MENTAL, ENTRAINEMENT PSYCHIQUE

L’entrainement
psychique reprend le principe du combat psychique. Pour faire simple,
il ne s’agit ni plus ni moins que d’un entrainement se déroulant dans
un Genjutsu, uniquement de l’esprit donc. L’utilisateur s’entraine
comme s’il s’entrainait dans la réalité. L’intérêt d’une telle méthode
réside dans le fait qu’il est possible, lors d’un Genjutsu mental, de
contrôler le temps et l’espace. Autrement dit, un entrainement qui
durerait par exemple 10 jours, ne durera pas plus de quelques heures
dans la réalité (mais bien 10 jours dans l’illusion). De la même
manière, cela permet aussi d’effacer les douleurs qui se produiraient
dans le réel, aussi bien pendant qu’après l’entrainement. Il faut
savoir que ce procédé est tout aussi efficace que l’entrainement
intensif, si ce n’est plus. Néanmoins attention, car un entrainement
psychique ne permet que de s'améliorer techniquement, d'acquérir que la
théorie, pas physiquement. Pour cela, il faut recommencer l'opération
dans la réalité (mais cela prend bien moins de temps, cela va de soit).
Pour finir, autre bémol, si un entrainement normal fatigue
physiquement, celui-ci fatigue mentalement, il ne faut donc pas non
plus en abuser.

~~~

/ L’anti Genjutsu \\

Si
le Genjutsu peut paraitre à première vue très redoutable, il faut
savoir qu’il existe divers moyens d’y faire face. Tout d’abord, il ne
faut pas mélanger la détection et le contre d’une illusion, car ce sont
deux choses différentes. Détecter un Genjutsu signifie que la victime a
conscience qu’elle est affectée par celui-ci, mais cela ne veut pas
forcement dire qu’elle à la possibilité d’en sortir, en l’occurrence de
le contrer.

Pour déceler une illusion, il n’y a pas vraiment de
solution miracle. S’il s’agit d’un Genjutsu non mental, il faut
simplement garder l’œil bien ouvert, car si la technique de
l’adversaire présente une faille, alors il est possible de s’apercevoir
de la supercherie et donc d’annuler l’effet de l’illusion. Quant au
Genjutsu mental, il est plutôt facile de s’en apercevoir au vue de
l’effet démesuré de celui-ci, malheureusement trop tard la plus part du
temps. Si l'illusion mentale est lancée de loin (Haruka), il est
néanmoins possible d'éviter le flux de chakra ennemi en ne restant
jamais immobile (faire en sorte que le chakra ennemi ne vous touche
pas). Et si elle est mentale au contact (Chikai), il suffit (d'essayer)
de ne pas se faire toucher. Le moyen le plus efficace pour repérer une
illusion est encore de posséder un Dojoutsu (Byakugan, Pupilles
dorées…).

Si les solutions pour dépister un Genjutsu sont
quasi-inexistantes, en revanche pour le contrer, on en trouve quelques
unes fortes utiles. Les deux techniques principales d’annihilation
d’une illusion sont le Kai d’extérieur et le Kai d’intérieur. Le kai
d’extérieur consiste à relâcher tout autour de soi ou sur quelque chose
de bien précis, une vague de chakra perturbant ainsi le chakra de
l’illusion non mentale (la faisant disparaitre). Cela ne fonctionne que
sur le Genchi, Mukei, voire Nanika. Bien évidemment, pour que le Kai
d'extérieur fonctionne, il faut relâcher une quantité de chakra aussi
importante voire supérieure à celle de l'illusion, et sur un point ou
un périmètre tout aussi grand. Le kai d’intérieur, lui, se base sur le
même principe sauf qu’il ne s’agit pas là de relâcher son chakra à
l’extérieur de son corps mais bien à l’intérieur, plus précisément au
cerveau, permettant donc de déloger le chakra s’y trouvant et de se
défaire du Genjutsu mental. Ce Kai-ci est le plus difficile des deux à
maîtriser et à mettre en pratique. Ces deux méthodes consomment
néanmoins pas mal de chakra.

Pour faire disparaitre une
illusion non mentale, sur soi-même ou sur quelqu’un d’autre, la seule
solution possible est de la toucher d’un quelconque moyen. De ce fait,
le flux de chakra l’entourant sera perturbé, laissant alors apparaitre
la véritable apparence (cela ne peut l’être qu’un court moment pour les
vrais spécialistes).

Toutefois attention, car il n’est pas
obligé que le Kai fonctionne à chaque fois. Si le niveau du lanceur du
Genjutsu est trop élevé, ou au contraire si la victime est faible dans
ce domaine là, il se peut que le Kai ne fonctionne pas. A ce moment là,
le seul moyen de s’en sortir rester l’aide extérieure, ou bien de
ressayer encore et encore tout en espérant que l'illusion s'affaiblisse
au fur et à mesure. Autrement, pour se dépêtrer d’une illusion sans
user des Kai, il est aussi possible d’essayer de se faire mal, de
ressentir la douleur dans la réalité pour se détacher du subterfuge.
Cela demande un grand esprit imperturbable que seulement quelques rares
personnes possèdent (ceci n’est valable que pour les illusions
mentales). Pour les Genjutsu non mentaux, une attaque de masse
puissante (de Ninjutsu par exemple) pourrait éventuellement permettre
d’en annuler, en perturbant le flux d’énergie.

----------

En
conclusion, poussées à leur paroxysme, les illusions peuvent se révéler
monstrueusement puissantes, et cela tout comme pour le Taijutsu ainsi
que le Ninjutsu. Maîtriser ne serait-ce que l’une de ces quatre
différentes illusions au maximum demande beaucoup de pratique mais en
revanche apporte beaucoup de puissance et de stratégie, d’autant plus
si l’on arrive à en combiner plusieurs ensembles. Et c’est sans compter
le fait que le Genjutsu peut être combiné à beaucoup de
domaines/choses, telles que la médecine, les sceaux, les armes, ect.
Pour finir, une légende raconte que l’homme le plus fort du monde ne
serait autre qu’un illusionniste… un illusionniste Shinobi de la classe
des dieux qui aurait réussi à faire d’un mirage la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdrpassion.forumsactifs.com/
 
[konoha] le genjutsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [konoha] le genjutsu
» [Konoha] [Background]
» Jeux Wonderswan : Naruto: Konoha Ninpouchou & Tekken Card Challenge
» Konoha : JdR Monde de Naruto - par Romainf1
» Samedi 24 janvier: Cthulhu 1 & Konoha ? / Cthulhu 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À la Croisée des Fers :: A l'auberge :: Systèmes et Univers des JDR-
Sauter vers: