À la Croisée des Fers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Club de Jeux de rôle situé à Noisy-le-Roi (78 - Yvelines) - Facebook Discord
Caves du Relais (face à la mairie) - 24 rue Lebourblanc - les samedis de 14h00 à minuit
 
AccueilAccueil  Évènements  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Agenda ALCDF
Derniers sujets
» Partie de découverte au Jeu de rôle
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Al'Hun Dim 12 Sep 2021 - 10:46

» Warhammer - Xav
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar P'tit Mouk Ven 10 Sep 2021 - 22:17

» D&D - Chroniques d'Elturel
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Sid Mar 31 Aoû 2021 - 17:08

» AG 2021
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Al'Hun Lun 30 Aoû 2021 - 15:26

» FORUM des assoce le 11 septembre 2021
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Al'Hun Dim 29 Aoû 2021 - 22:44

» Partie DD5/H&D - Chroniques d'Elturel
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Al'Hun Jeu 26 Aoû 2021 - 16:39

» logiciel feuille perso
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Al'Hun Mar 24 Aoû 2021 - 17:14

» Earthdawn Anarchy
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Sid Ven 23 Juil 2021 - 23:04

» Sombre
D&D - Chroniques d'Elturel Emptypar Johan Scipion Mer 24 Fév 2021 - 16:31

Le Deal du moment : -13%
PC portable 16,1″ Honor MagicBook Pro 16
Voir le deal
699 €

 

 D&D - Chroniques d'Elturel

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Al'Hun
Ancien
Al'Hun

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 01/05/2016

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: D&D - Chroniques d'Elturel   D&D - Chroniques d'Elturel EmptyDim 13 Sep 2020 - 21:28

1ère session le 12 septembre avec :

Choki : le ranger elfe défiguré,
Sid : la volubile semi-elfe habillé de noir,
le Onça : le genasi exotique,
Bertrand : le barde semi-elfe de bonne famille.

Arrivée à Elturel, pour le début de la  semaine sainte du Compagnon et les célébration de son 50eme anniversaire alors que d'étranges disparition touchent les bonnes familles de la cité.
D&D - Chroniques d'Elturel D2OysOE

Pnj rencontrés :

Vera Belt, la jeune épouse éplorée du disparu Mathuri,
Berthie Leberthon, l'énergique patronne de l'auberge de l'Escargot Vert et sa jeune fille.
Réya Mornecape , la jeune cavalière de l'ordre du Compagnon,
Bartamac Edroniel, le prêtre d'Ilmater à la voix de stentor,
et quelques prêtres de-ci de-là ...

D&D - Chroniques d'Elturel DsASH4W

Le Onça aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ckoki
Avorton
Ckoki

Nombre de messages : 14
Localisation : Boucles de la Seine
Date d'inscription : 17/02/2018

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: Compte-rendu 1ere seance   D&D - Chroniques d'Elturel EmptyLun 14 Sep 2020 - 22:23

Je suis l'elfe Eresseo (Solitaire). Comme chaque année, je viens à Elturel pour l'anniversaire de l'apparition du Compagnon.
Je viens rendre visite à une famille de demi-elfe dont la grand-mère m'a sauvé la vie pendant la Chevauchée Infernale des Cavaliers d'Elturel (c'est une histoire qui remonte à 150 ans, en 1354, quand une Ange a entraîné nos forces, puis nous a permis de repousser les démons qui avaient envahi la contrée, allant jusqu'à franchir leur portail et porter le fer dans leur propre territoire. C'est cette chevauchée dans un autre plan qui a donné aux Chevaliers leur nom de Cavaliers d'Enfer).

Comme vous le savez probablement, il y a 50 ans, la cité a été trahie par le Grand Maître des Cavaliers d'Enfer. Il avait dissimilé pendant des décades sa nature de vampire, transformant peu à peu l'Ordre des Chevaliers en repaire de vampiriens et en pratiquant, dans les catacombes de la cité, d'ignobles rites nécromantiques. La lutte fut terrible: malgré nos sacrifices, les victoires pendant la journée ne parvenaient plus à compenser la terreur qui s'installait la nuit. Alors que la cité allait tomber sous le joug du Grand Maître vampire, le Compagnon est apparu et a réduit en cendres le Grand Maître lui-même et sa horde de vampiriens. Les morts-vivants qu'il avait invoqués ont été contraints à la fuite.

Chaque année, nous fêtons l'arrivée du Compagnon. Et, cette année, pour le Cinquantenaire, les festivités semblent encore plus impressionnantes.
Les faubourgs ont été envahis par les pèlerins et les marchands. Une cohue indescriptible s'étend à la ville et ses alentours, et, seul le quartier des Temples garde une (relative) tranquillité. La bière coule à flots ; les taxes sont abolies pour le festival ; les marchands viennent de toute la Côte des Epées et, même cette année, de Neverwinter au Nord.
Une rumeur prétend même qu'un des Grands-Ducs de la Porte de Baldur viendrait en visite officielle. C'est difficile à croire car les deux villes sont à l'opposé l'une de l'autre: Elturel, la Ville Sainte aux Cent Temples face à la grouillante Porte de Baldur au port foisonnant et aux mœurs dissolues.

Le Compagnon, pour ceux qui n'ont jamais visité Elturel, est une vision unique. Que vous veniez de Scornubel, Triel ou remontiez la rivière en provenance de la Porte de Baldur, il arrive ce moment magique où une étoile fixe apparaît à l'horizon. Plus vous vous rapprochez d'Elturel, plus sa lumière grandit, comme un deuxième soleil en miniature. Le Compagnon brille nuit et jour et inonde la cité d'une lumière chaude mais sans excès. Elle réchauffe autant les cœurs que les corps. Son influence bénéfique explique sans doute l'orientation religieuse de la ville... et sa faible délinquance.
Après ce miracle, une nouvelle organisation religieuse est apparue, l'Ordre du Compagnon, et son chef, le Grand Observateur, Thavius Kreeg, gère la cité avec ferveur et bonté. Les Cavaliers d'Enfer qui ont survécu aux batailles contre leur Grand Maître Renégat continuent leurs patrouilles autour d'Elturel. Ils sont devenus le bras armé de l'Ordre du Compagnon. L'influence positive d'Elturel s'est peu à peu étendue et les villes de Scornubel et de Triel se sont rangées spontanément sous la bannière d'Elturel.

La ville elle-même est bâtie sur des falaises qui surplombent le fleuve. Au sommet de la ville, donnant sur le haut des falaises, se trouvent la Cathédrale et le Grand Hall, établissements grandioses. La ville descend ensuite jusqu'à la plaine, de façon plus ou moins abrupte. La plupart des bâtiments sont en pierre. La colline d'Elturel contient de nombreuses carrières souterraines. Certaines sont de sinistre mémoire, ayant abrité les sbires du Grand Maître Renégat. Les styles sont assez différents, évitant la monotonie mais comportent tous à la fois un aspect militaire (datant des Chevaliers d'Enfer) et spirituel (datant du Compagnon).

Je suis moi-même un ancien Chevalier d'Enfer. J'ai combattu contre notre Grand Maître renégat et ai souffert de la perte d'un être cher pendant ces combats. Il m'est encore difficile d'en parler aujourd'hui. Disons simplement que j'ai porté mon combat contre les non-morts hors de la cité et sert d'éclaireur franc-tireur pour la communauté d'Elturel en surveillant les forêts avoisinantes, surtout celles des Loups-Garous.

Je rendais donc visite au petit-fils de Duma Drake, un jeune barde malicieux Méliandre. Malheureusement, de tristes nouvelles m'attendaient. De nombreuses familles ont vu certains de leurs membres disparaître. La milice est débordée par les festivités du Cinquantenaire (et, de toute façon, a peu d'expérience de la criminalité dans cette ville bénie). Heureusement, le prêtre Bartamac a convié les représentants de ces familles meurtries pour décider des actions à mener.

Meliandre et moi avons fendu la foule jusqu'à l'Escargot Vert (et tous mes talents de ranger ont été nécessaires pour éviter bousculades et écrasements d'orteil!). L'Escargot Vert est toujours animé avec une clientèle modeste mais agréable. Berthie et sa fille assurent le service, autant des boissons que des ragots. Je suis toujours mal à l'aise en ville, vivant seul au milieu des champs et des forêts mais j'apprécie cette ambiance enjouée. Méliandre a encore amélioré cette ambiance avec un récital improvisé. Sa voix et son jeu se sont peu à peu épanouis. Toute l'assistance l'a apprécié, même deux personnages étranges au fond de la salle.

Nous en reparlerons plus tard car ils nous ont tous deux rejoints dans la salle privée où le prêtre Bartamac nous attendait. Néanmoins, j'en dit quand même deux mots. Le premier personnage est totalement exotique: un elfe de lointaines contrées du Sud, à la peau oscillant entre le vert et le bleu et parcouru par des reflets comme les eaux ondulantes d'une rivière. A peine vêtu, puissamment charpenté, il porte un écu immense qui ressemble à un coquillage géant. Une femme de noir vêtue l'accompagne: probablement une ruffian ou pire, avec assez d'armes sur elle pour attaquer à elle seule une garnison et au maquillage assez vulgaire.

Nous nous sommes donc attablés avec le prêtre. Autour de nous, plus d'une dizaine de familles étaient représentées. Toutes avaient perdu un être cher, disparu depuis deux semaines ou quelques jours selon le cas. La ruffian s'est présentée comme représentant la famille Belt dont le chef de famille, Mathuri, a disparu. La famille Belt élève des chevaux et vient de la Porte de Baldur: on comprend mieux l'apparence brutale de sa représentante, en accord avec son ton agressif quand la jeune Chevalière Reyna Mornecape s'est présentée.
Elle nous a avoué que les autorités étaient débordées et le prêtre Bartamac et elle recherchaient de bonnes volontés pour enquêter sur ces disparitions. Je me suis spontanément proposé, ainsi que le jeune Meliandre qui n'a pas hésité non plus. Jade et son curieux compagnon, Fluvius, en ont fait de même. Je me doute que Jade a des motivations plus pécuniaires qu'altruistes mais ses connaissances des bas-fonds de la Porte de Baldur seront certainement utiles face à un complot de malandrins en ville. Quant à Maître Flavius, il semble émaner de lui une essence magique qui sera certainement utile.
La Chevalière Mornecape et le prêtre Bartamac nous ont apporté des informations intéressantes:
  • Tous les disparus ont reçu une invitation pour rencontrer un visiteur étranger et avaient rendez-vous le soir au Grand Hall d'Elturel.

  • Aucune demande de rançon n'a été envoyée et, que le Grand Archer soit loué, aucun corps n'a été retrouvé

  • L'enlèvement des deux derniers disparus (un frère et une soeur) a été aperçu par des témoins

L'enlèvement a eu lieu au petit matin (malgré qu'ils aient été invités au Grand Hall au début de la soirée).
Les kidnappeurs étaient armés de matraques et d'arbalètes et portaient cape et capuche rendant impossible leur identification
Les deux témoins, le boulanger et son apprenti, ont vu la scène de loin au bout de rue et ont préféré, vu les arbalètes, ne pas s'approcher.

J'ai demandé au prêtre Bartamac si une divination avait donné quelques informations. Après tout, Elturel est une ville sainte où de nombreux dieux et déesses sont représentés. D'un air gêné, le prêtre nous a avoué que les rituels religieux étaient très difficiles en ce moment. Il n'a aucune information à ajouter à ces témoignages malheureusement.
Voilà une péripétie inquiétante: bien que la présence d'une secte maléfique soit inconnue dans cette ville sainte, on ne peut que s'inquiéter.
Nous voilà donc réunis pour en découvrir un peu plus.

Al'Hun et Le Onça aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Al'Hun
Ancien
Al'Hun

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 01/05/2016

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: Re: D&D - Chroniques d'Elturel   D&D - Chroniques d'Elturel EmptyLun 14 Sep 2020 - 23:37

Merci Ckoki, superbe présentation de l'univers.

Une petite correction concernant les enlèvements :
. Plusieurs enlèvements ont eu lieu le 1er du mois de Ches, en relation avec une invitation écrite et un Rdv devant le Gand Hall, 8 personnes au total sur la liste fournie par Reya ont disparu ce soir là.
. 1 autre disparition à eu lieu il y a 3 jours, le 11 Ches,
. Un enlèvement en pleine rue de 2 jeunes personnes au petit matin (un frère et une soeur) a eu lieu il y a 2 jours, le 12 Ches, et il y a des témoins.

Nous sommes le 14 Ches et il est 19h à la fin de la session de jeu. Ce même soir à 20h le Grand Observateur Thavius Kreeg fera un discours depuis le Grand Hall pour lancer la première des 5 journées de célébrations.

Le Onça aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Sid
Ancien
Sid

Nombre de messages : 462
Age : 41
Localisation : Le Port Marly
Date d'inscription : 27/08/2014

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: séance du 26 septembre 2020   D&D - Chroniques d'Elturel EmptyMer 7 Oct 2020 - 19:09

Starring:
Bertrand > Méliandre "Drake" Bleurive, le barde semi-elfe
Ckoki      > Eresseo, le rodeur elfique
Le Onça  > Fluvius, le druide genasi
Sid         > "Jade", la guide urbaine semi-elfe
Al'Hun    > Tous les autres, y compris les Dieux

Résumé politiquement correct avec index en dessous pour les joueurs brésiliens :

Une fois la réunion achevée, certains font un peu connaissance avant de regagner la salle commune où l'ambiance est chaleureuse et détendue.
Seule Jade, la guide urbaine, semble vouloir bouder au comptoir pendant que les autres discutent avec la pétillante sœur de Méliandre, Estaëlle Bleurive.
Celle-ci a l'air de connaître le gotha* et les rumeurs de la cité en tant que fêtarde expérimentée.
Elle entraîne l'innocent Fluvius vers une taverne huppée*, le Vin Divin, pour lui faire découvrir une autre facette de la ville sainte.
Mais les gens sérieux préfèrent aller écouter le discours du théocrate Thavius Kreeg, qui va lancer officiellement le festival des 50 ans du Compagnon.
Au Grand Hall, le discours est convenu mais nous confirme que des représentants des grandes cités libres ont fait le déplacement, diplomatie oblige.
Pendant deux semaines, Elturel va être le haut lieu du monde civilisé. Nul doute que les enlèvements sont liés à l'évènement, mais le GRD* n'a aucune piste.
Eresseo et Jade en profitent donc pour tenter d'obtenir un témoignage sur le premier enlèvement auprès de ceux qui ont pignon sur rue.
Mais le Cavalier d'Enfer se heurte à une objection polie comme quoi Reya a déjà interrogé la garde en vain, tandis que la semi-elfe manque de se faire alpaguer pour accoutrement menaçant.
Comme l'enquête piétine, le GRD prend une initiative à fort potentiel en allant rejoindre Fluvius au Vin Divin, espérant y glaner de précieuses rumeurs alcoolisées.
La pauvre Jade est encore victime de ses origines. Elle se fait refouler par le videur et doit les attendre dans le froid une bonne partie de la nuit, miskine.
Fluvius et Jade vont dormir en dehors de l'enceinte chez les Belt, tandis que Méliandre a invité Eresseo dans la demeure familiale des Bleurive.
Quand soudain le destin vient frapper à leur porte.
Alors que le GRD n'a pas encore trouvé la moindre piste, les ravisseurs viennent nuitamment chez les Bleurive pour tenter d'enlever Estaëlle.
Un furieux combat s'engage quand son frère Méliandre vient à son secours. Bien que malmené à grands coups de trique, le barde fait front courageusement et réplique à la rapière.
Quand Eresseo entre à son tour dans la partie avec son arc, la cheftaine des agresseurs donne l'ordre de fuir. Les flèches de l'elfe sont d'une redoutable précision.
Les malfaiteurs doivent abandonner leur victime ainsi que deux de leurs compagnons. L'un d'eux est encore vivant et évoque un Seigneur Caché qui va venir le secourir.
En attendant, il est remis à la garde pour être enfermé dans la prison de la ville.
Le lendemain matin enchaîne sur un deuxième évènement qui fait encore rebondir l'enquête.
Le cadavre de l'un des disparus a été retrouvé échoué sur la rive du fleuve.
Le GRD se précipite au temple de Torm où le corps est déposé. Il s'agit de Sorec Lettia, un architecte disparu avec le groupe initial.
Sa dépouille a subi un grand fracas, probablement dû à une haute chute, ainsi qu'une perforation empoisonnée qui lui a noirci la gorge.
De plus, le corps exhale une nette odeur d'œuf pourri qui fait penser immédiatement aux eaux sulfurées qui s'épanchent sous la basse ville.
Quand la famille vient pleurer leur mort, on récupère l'invitation au rendez-vous piégeux qu'ils avaient reçue. Et comme par hasard, une mention aux bains thermaux y figure.
Les enquêteurs sont donc pris d'une furieuse envie d'aller prendre un bon bain pour laver la poussière du voyage et le sang du combat.

INDEX :
gotha : haute société
GRD : Groupe de Recherche des Disparus (c'est nous !)
huppée : notée 3 étoiles au Guide Nocturne d'Elturel

Voici un second résumé avec préquel du point de vue de la charmante Jade.

Avertissement : les pensées négatives de Jade n'engagent que sa personne et ne reflètent en rien la position officielle du GRD.

Cliquez sur la bande blanche si vous l'osez !

ATTENTION SPOILER:
 
Index explicatoire :
à l'oeil : gratuitement
avoir à la bonne : apprécier et favoriser
Boule : surnom donné au Compagnon par ceux qui pensent qu'il s'attarde depuis trop longtemps en ville
carrément : WTF !
crapahutage : easy survival without any zombi
de bâtards : qui a subi un profond ensauvagement d'une grande partie de sa population
folfondus : atteints d'une pathologie psychiatrique à un stade avancé, ou juste fanatiques
foutage de gueule : WTF !
foutu : putain de / fucking
gourde : version polie de crétine
grasse matinée : quand tu peux dormir jusqu'à 14h00 du matin
haute : la haute société
magouilles : complots, corruption, espionnage, fraude électorale, activités criminelles, et j'en passe
mater : regarder avec insistance tout en souriant d'une façon mi-salace mi-débonnaire
mouiller : les larmes aux yeux
nigaud : version polie de crétin
juteuses : qui peuvent rapporter gros
kif grave:  like so much
rupins : bourgeois
sainte-nitouche : tellement sainte que si t'y touches avec ta main pleine de doigts, on te la coupe
thune : alias fric, pognon, oseille, caillasse, fraiche, grisbi, flouze, maille, pèze, pépètes, blé ... > money/dinero
tuile : nuisance au bon déroulement du plan initial
Vieux : surnom donné à Thavius Kreeg par ceux qui pensent qu'il s'attarde depuis trop longtemps au pouvoir

Al'Hun, Ckoki et Le Onça aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://lrworld.com
Sid
Ancien
Sid

Nombre de messages : 462
Age : 41
Localisation : Le Port Marly
Date d'inscription : 27/08/2014

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: séance du 17 octobre 2020   D&D - Chroniques d'Elturel EmptySam 7 Nov 2020 - 0:17

Le Groupe de Recherche des Disparus se rend à la taverne de l'Eperon dans le quartier des bains car elle est mentionnée sur l'invitation.
On suppose que le rendez-vous devant le Grand Hall n'était que le rassemblement des victimes avant d'aller diner, pour finir capturés aux bains.
Le tavernier est coopératif et finit par se souvenir du groupe de clients venus ce premier soir du mois.
Il nous décrit une femme charismatique se faisant passer pour une prêtresse de Torm et jouant la guide touristique.
Le nom d'un établissement thermal a été évoqué comme étape suivante : la Chaude Faille située place de la Fayelle.
Le GRD se déplace prestement jusqu'aux Bains et, un crochetage de serrure plus tard, peut interroger le gérant qui prétend ne rien savoir de toute cette affaire.
Nous sommes éconduits mais le rusé Fluvius se métamorphose en araignée pour aller espionner les agissements du bonhomme.
Le genasi constate rapidement que nous étions au bon endroit car le tenancier envoie des sbires armés dans son souterrain en réaction à notre visite.
Toutefois, respectueux des lois de l'honneur et du bien-fondé, le GRD ne se précipite pas et file d'abord avertir le temple d'Helm le plus proche avant de revenir pratiquer une investigation en profondeur dans le susnommé établissement.
Forts de cette approbation de justice, les vaillants enquêteurs investissent les lieux pour forcer la porte d'accès aux souterrains.
Commence alors une lente descente dans l'enfer humide et sulfureux des bas-fonds de la Cité Sainte.
Pataugeant dans l'eau en file indienne, nos intrépides aventuriers déboulent dans une salle défendue par un groupe de malandrins.
Le combat est rapide et sanglant pour les ravisseurs qui se font massacrer.
Méliandre et Jade virevoltent à la rapière, tandis qu'Eresseo et Napo se jettent de façon chaotique et violente sur l'ennemi.
Quant à Fluvius, il se transforme en magnifique serpent géant et se propulse sur sa proie.
Un vilain parvient à échapper à la fureur du GRD. Il s'enfuit dans un tunnel en partie immergé, poursuivi de près par le barbare et Fluviserpentus.
Alors que retentissent de sinistres cris d'effroi plus loin dans les galeries, les héros justiciers se demandent s'ils ne vont pas arriver trop tard pour sauver les otages.


Dernière édition par Sid le Sam 7 Nov 2020 - 13:25, édité 1 fois

Al'Hun aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://lrworld.com
Al'Hun
Ancien
Al'Hun

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 01/05/2016

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: Re: D&D - Chroniques d'Elturel   D&D - Chroniques d'Elturel EmptySam 7 Nov 2020 - 10:19

Merci pour le résumé.
Rectification : la prêtresse était de Torm.
Revenir en haut Aller en bas
Sid
Ancien
Sid

Nombre de messages : 462
Age : 41
Localisation : Le Port Marly
Date d'inscription : 27/08/2014

D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: Re: D&D - Chroniques d'Elturel   D&D - Chroniques d'Elturel EmptyMar 31 Aoû 2021 - 17:08

[Résumé succin des 3 dernières séances]

Starring:
Bertrand  > Méliandre "Drake" Bleurive, le barde semi-elfe
Ckoki       > Eresseo, le rodeur elfique
Era          > Phobos, le chevalier d'Elturel
Le Onça   > Fluvius, le druide genasi
Mr Pink    > Napu Taho, le barbare maritime
Sid          > Mareva "Jade" Telsaryn, la guide urbaine semi-elfe
Al'Hun     > Tous les autres, y compris les Dieux



Nos vaillants justiciers continuent de combattre les ravisseurs dans leur repaire souterrain.
Hélas, malgré une enquête rapide et efficace, ils arrivent trop tard.
Presque tous les otages ont été atrocement exécutés dans une pièce où semble avoir eu lieu un rituel impie.
Ils ont été massacrés comme des animaux de boucherie.
Mathuri Belt et une jeune fille ont été épargnés.
Trop tard pour Mathuri qui a été emmené la veille par la prêtresse diabolique, mais deux des héros parviennent à sauver la jeune fille in extremis.
De nombreux indices et la présence de diablotins révèlent que cette ignoble entreprise a été commanditée par l'un des dirigeants de la Porte de Baldur, Thalamra Vanthampur, qui a clairement lié pacte avec une puissance infernale.
Ce faisant, elle s'est aliénée des puissants d'Elturel qui veulent justice.
Dans ce but, le seigneur d'Argentière invite le GRD a voyager jusqu'à la Porte de Baldur à bord de l'une de ses barges commerciales.
A mi-trajet sur le fleuve, une gigantesque explosion lointaine nous attire sur le pont en pleine nuit.
Le cataclysme semble se dérouler dans le secteur d'Elturel. L'ennemi n'en avait pas fini avec la ville sainte.
Ont-ils fait sauter les gisements de souffre sous la cité ?
Plus tard dans la nuit, alors que les aventuriers tentent difficilement d'accoster dans l'urgence et l'angoisse, une vague géante les rejoint sur le fleuve !
Le tsunami manque de tuer l'une d'entre eux et neutralise leur navire.
Mais il leur apporte aussi un nouveau compagnon, un chevalier nommé Phobos, dont le traumatisme est allégé par le fait que sa monture a pu survivre à la déferlante.
Notre détermination à faire justice nous pousse à terminer le voyage à pied vers Baldur, ou peut être est-ce devenu une affaire de vengeance.

Al'Hun aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://lrworld.com
Contenu sponsorisé




D&D - Chroniques d'Elturel Empty
MessageSujet: Re: D&D - Chroniques d'Elturel   D&D - Chroniques d'Elturel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
D&D - Chroniques d'Elturel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À la Croisée des Fers :: A l'auberge :: Débriefings des parties-
Sauter vers: